Cela fait un mois que je n’ai rien publié sur mon blog, et pour cause : un grand besoin de souffler, de retirer un peu de pression et de prendre du recul sur et avec le métier. Je découvre encore parfois de beaux projets, intéressants et utiles, mais c’est difficile car ils sont noyés dans le bruit de la futilité et du consumérisme dont le design souffre terriblement. La plupart des projets que je découvre sont jolis, bien conçus, parfois malins mais ne sont absolument pas utiles, indispensables et finissent la plupart du temps par venir polluer et encombrer nos étagères, nos cerveaux, nos vies… Ceux-là je les refuse, je n’en parle pas, je les évite. Je ne veux pas y contribuer.

View this post on Instagram

Première règle du “Fight Club” 🙏

A post shared by Design & Human (@designandhuman) on

En 2017

En 2017, j’ai travaillé énormément sur de chouettes projets qui s’inscrivent dans l’esprit de Design & Human. Je pense aux projets d’enseignement et de workshops (Estienne, l’ECV, Science Po, l’Étape Design, l’ENSCI, la WebSchoolFactory, etc.) aux projets pour de beaux clients comme Framasoft (pour promouvoir le libre), Greenpeace, pour la CNIL, pour ma ville Gentilly ou encore Montreuil, pour SINGA (pour aider et accompagner les réfugiés), pour Passeport Avenir (pour accompagner des jeunes de milieux défavorisés), j’en oublie certainement.

View this post on Instagram

Réunion du jour 💫

A post shared by Design & Human (@designandhuman) on

View this post on Instagram

Chercher la simplicité dans la complexité 🤓

A post shared by Design & Human (@designandhuman) on

En 2017, j’ai aussi pris le temps de faire ces projets personnels qui me tiennent à cœur, comme cette affiche sur la littérature féministe, une application (toujours en cours de développement) pour les citoyens français, ou encore le podcast Hackstock avec mon camarade Jérémie.

En 2018

Cette année, j’ai pour dessein de rester sur ma lancée de travail avec de nouveaux clients, de nouveaux partenaires, de nouveaux projets, tout en continuant de m’éloigner du design de l’inutile, de celui qui provoque de la consommation à outrance, de l’addiction, de celui qui cherche à trouver des réponses « globales » de façon hyper rapide. Après du temps de réflexion, je me dis que le design qui me plait et me ressemble c’est celui qui est :

  • local (à l’échelle d’une poignée de personnes, ou d’une entreprise ou de ma ville, ou de Paris, ou de l’Île-de-France ou de la France…)
  • proche de moi et vivant (avec des personnes qui ont des valeurs que je partage, des rêves, des ambitions…)
  • avec un effet sur un temps long (pas envie de faire du jetable, du consommable…)
  • respectueux des luttes que je porte, qui ne va pas à leur encontre

À côté de cela, je vieillis doucement mais sûrement et je prépare les années à venir. J’apprends de nouvelles compétences comme l’apiculture, le travail du bois, de la coutellerie et je continue de travailler le dessin et la peinture pour toujours apprendre. Cela fait partie de mes nouvelles évolutions pour 2018 : gagner en autonomie, en simplicité. Je me lance aussi des défis, (pas tout seul !), comme par exemple celui de ne rien acheter de neuf en 2018. Pas tant pour sauver la planète, mais surtout pour « penser autrement » et fabriquer les choses, échanger, les acheter d’occasion, ou plus simplement s’en passer.

View this post on Instagram

Travail en cours — apprentissage du bois.

A post shared by Design & Human (@designandhuman) on

View this post on Instagram

L’ordre et le chaos 👀

A post shared by Design & Human (@designandhuman) on

Bref, le blog continue de suivre son chemin qui est en réalité mon chemin, avec ses trouvailles, ses pauses, ses surprises, ses questionnements, ses projets. Par ma façon de pratiquer et d’exprimer le design 🙂

Meilleurs vœux à celles et ceux qui passent par ici !




17 commentaires

  1. Merci de ce beau témoignage Geoffrey.
    C’est vraiment touchant et je partage à 100% ton point de vue ! Je vie une évolution analogue entre l’exigence éthique que je m’impose depuis que je suis à mon compte (imposer est un grand mot, dans la mesure où cela se fait sans aucune violence), le désir de simplicité (je tente le ZD depuis un peu moins d’un an), de mieux manger en choisissant/cultivant mes produits et cuisinant encore plus, de vivre le moment présent.
    Merci encore ! Quel plaisir de te lire et de voir ton travail de peinture au quotidien sur FB.
    C’est très inspirant !

  2. Heureux d’avoir de vos nouvelles, c’est toujours un plaisir de vous lire. Meilleurs voeux pour cette année 2018, pleine de santé et de réussites !

  3. Bonjour Geoffrey, comme c’est heureux de te lire à nouveau !
    Même si je n’ai jamais réagi à l’un de tes postes, je te suis régulièrement depuis très longtemps pour vérifier à chaque fois la qualité de tes billets et leur pertinence. Je me retrouve à 100% dans tes valeurs et convictions même si dans les faits et surtout dans mon boulot, je ne parviens pas à travailler comme je le voudrais pour des causes qui me sont chères. Bravo alors pour ton blog et l’ensemble de tes initiatives professionnelles et personnelles qui me boost et qui parfois il faut bien te l’avouer me plombe un peu quand je vois la somme des choses que tu entreprends…
    Très bonne année et bravo pour Graphism.fr !

    1. Merci pour ton message Ben !! Oui, on fait ce qu’on peut, du mieux que l’on peut, avec l’équilibre travail / passion / liberté / éthique / ambitions, j’en passe… Je te souhaite autant de liberté que tu puisses obtenir pour concrétiser ce que tu veux faire et pour que rien ne te retienne !

      Stay safe.

  4. Je sais pas trop comment dire ça, mais t’as l’air d’être motivé et apaisé dans tout ce qui t’importe aux niveaux personnel et professionnel, et c’est chouette à voir. Plein de belles choses faites en 2017 en effet, je te souhaite un 2018 au moins aussi cool.
    Et j’ai pas de compte Instagram pour le dire sur place, mais tes petites aquarelles sont de plus en plus belles ! 🙂

    1. Merci tout plein pour ton message ! Oui, c’est peut-être l’âge qui veut ça mais j’essaye de trouver une forme d’apaisement 🙂

      Le meilleur pour toi pour cette année alors, de beaux projets qui sortiront de ta tête et sûrement de ton cœur !

      Au plaisir de prendre un café à l’occasion 😉


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.