Il y a quelques années, sur les conseils de Tristan Nitot, j’ai lu le livre sur la méthode « GTD », autrement dit « Getting things done ». Dans ce livre j’ai appris énormément de petites choses applicables au quotidien mais en voici une qui est essentielle : pour accomplir de grandes choses, il faut pouvoir les découper en plein de petites tâches.

Ce principe de segmentation des projets, je le retrouve dans l’outil Milanote, un outil que j’ai découvert hier grâce à l’ami Tony. Milanote c’est avant tout un tableau blanc dans lequel vous pouvez recueillir et organiser votre pensée. C’est sur cet endroit numérique que vous pourrez mettre du texte, des images, de la vidéo ou d’autres types de contenu… mais le tout avec une interface plutôt bien pensée, donc rapide, donc fluide, donc agréable.

Même si ce principe semble assez ancien, je cherchais encore il y a quelques mois un outil tel que celui-ci pour organiser l’écriture d’un livre. Parce que oui, un livre ça ne s’écrit pas forcément de façon linéaire, ce sont autant de petits morceaux qu’il ne faut pas perdre, des images, des bouts d’idées qu’il faut trier, organiser et visualiser. Milanote semble aussi faciliter la génération d’idées et l’exploration de possibilités dans sa façon de pouvoir créer des listes de notes assez rapidement, un peu comme on le fait dans des ateliers de design ou des brainstorming en entreprise.

Notons également que l’espace de travail est potentiellement infini… toute cette place vous permet d’expérimenter tous les niveaux de hiérarchie dont vous avez besoin. De même, l’outil est collaboratif, si vous le souhaitez, vous pourrez construire à plusieurs votre travail, comme sur un Google Doc par exemple.

Démo de Milanote

Actuellement, Milanote fonctionne sur tous les navigateurs web et les applications iOS et Android sortiront bientôt… Je ne vous cache pas que je suis déjà conquis par ce nouvel outil, je vais voir d’ici quelques jours si je suis toujours à l’aise avec et si cela permet de m’organiser… encore mieux ? 😉 J’en rêve !




7 commentaires

  1. Un super outil, très simple à utiliser.
    Je l’ai essayé aujourd’hui pour faire de l’amélioration d’interface de site web et il est vraiment très pratique pour proposer des recommandations détaillées et interactives sur les différentes pages via la navigation par board.
    Merci beaucoup pour cette découverte !

  2. Hello Geoffrey,

    Je voulais te proposer un autre système de segmentation et de structuration des tâches.
    http://bulletjournal.com
    C’est plus un agenda qu’un tableau blanc mais la structure de base et les hacks possibles font de ce journal une belle base de travail.
    Bien sur, il a ces défauts comme tout systèmes, c’est un peu dure de la partager directement en ligne, en contrepartie pour dessiner une flèche il ne faut pas faire deux click. 🙂

    Bref, c’est plus un complement qu’une alternative.

      1. Oui c’est ma copine qui me l’a offert pour noël en espérant que le nombre de papier et de post it disparaissent de mon bureau et de partout pour faire plus simple.

        Y a eu ne phase d’adaptation on j’ai passé beaucoup de temps à juste réfléchir à comment l’utiliser mais depuis peu je me sens de mieux en mieux avec et c’est vrai qu’une bonne partie des post-it ont disparus.

        Après deux mois d’acclimatation, mon retour est plutôt positif mais y a encore deux trois fonctionnements que je n’ai pas mis en place qui me manquent.

  3. Un grand merci pour cet article…. et tous les autres de votre blog. L’intelligence et une grande humanité au bout de la plume, ou du stylet, trop rares… C’est un plaisir de vous lire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *