Bonjour 🙂

Apprendre le piano, voilà un de mes rêves et pourtant, je ne me suis encore jamais lancé ! Cependant, quel plaisir d’écouter et de voir jouer quelqu’un sur un piano lors d’un concert…. Pour faire revivre cette expérience, le « Tangible Media Group » du MIT, a créé un système de lecture de la musique personnifié et expressif qui prend en compte le corps de l’artiste. MirrorFugue, c’est le nom du projet, évoque l’artiste enregistré au piano en combinant le déplacement des touches et une projection grandeur nature des mains et du haut du corps du pianiste.

Inspiré par la réflexion du corps sur un piano à queue laqué, MirrorFugue évoque le sentiment que ce pianiste « virtuel » joue chaque touche…

La démo en vidéo

On appréciera également la sensibilité de la vidéo qui présente la possibilité de jouer « à deux » (et donc à quatre mains) sur un même piano en étant, en réalité, tout seul.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *