Puisque nous, designers, architectes et autres concepteurs, avons pour principale matière première l’humain, c’est sur celui-ci qu’il faut passer du temps à comprendre, à étudier, à penser et à représenter. En effet, comme j’aime parfois à le rappeler en conférence, pour faire un travail juste, il faut savoir en premier lieu à qui l’on s’adresse, pour qui on le fait, qui sont les personnes pour lesquelles on va passer des heures et des heures à travailler, à peaufiner un projet, le courbe d’une ligne ou la forme d’une image, d’un objet…

(extrait d’une conférence que j’ai tenue lors de Creative Mornings)

Bref, il est très intéressant pour moi d’écouter les gens avec qui je travaille pour voir et comprendre la place de l’humain dans chacun des projets sur lesquels je m’implique. D’ailleurs, depuis quelques mois je travaille sur un projet de design qui concerne l’alimentation des personnes handicapées (enfants et adultes) et j’ai constaté que mes interlocuteurs ne parlent pas de personnes handicapées, mais de « personnes en situation de handicap« . J’ai creusé un peu la question, il s’agit en effet de positionner chaque personne dans une « situation » (cela est aussi déculpabilisant, c’est important), tout en lui laissant une ouverture quant à l’amélioration de sa condition de vie.

zep

Bref, les mots sont importants, mais les images aussi. Vous êtes nombreux à rire lorsqu’un site ou une brochure utilise des photos de « stock » avec de jolis américains aux dents blanches pour faire la promotion d’un service de livraison de proximité en Auvergne par exemple. Ce qui m’amène tout naturellement à vous parler de cette sélection très intéressante réalisée par WebUrbanist. Pour certains architectes, la présence et la représentation humaine est en amont d’un projet, encore un concept, puis en aval, des normes ISO, des chiffres, des mesures, des flux de mouvements, etc. Mais lorsqu’ils prennent le crayon pour dessiner leurs projets, les 14 architectes que vous allez voir ci-dessous représentent l’humain à leur manière.

De Frank Gehry à Walter Gropius en passant par Steven Holl ou encore Renzo Piano, on découvre des styles, des formes, des angles et des façons parfois très expressives de représenter la présence humaine (on appréciera notamment Steven Holl avec cette petite aquarelle).

L’humain vu par différents architectes

Arrière-plan Calque 1 Calque 2 Calque 3 Calque 4 Calque 5 Calque 6 Calque 7 Calque 8 Calque 9 Calque 10 Calque 11 Calque 12 Calque 13

Les figures sont toutes expressives, parfois dramatiques, ou extrêmement simplifiées, dans tous les cas, elles semblent prendre vie sous notre regard. Je me pose ensuite cette question personne : et moi, comment je représente l’humain ? Comment est-ce que je me projette dans la figure humaine ? Souvent j’utilise la photographie, parfois le pictogramme. Cela permet pour l’un, d’avoir une proximité physique et vivante, pour l’autre, une distance schématique. Mais lorsque je prends le crayon, voici ce que ça peut parfois donner…

Morning drawing — #drawing#dessin#pencil#creative#draw#illustration#sketch#design#human

A photo posted by Design & Human (@designandhuman) on

Design for refugees #unhcr #refugees #refugeeswelcome #design #team

A video posted by Design & Human (@designandhuman) on

Giving life to my drawing 2/2

A video posted by Design & Human (@designandhuman) on

Morning drawing — #drawing#dessin#pencil#creative#draw#illustration#sketch#design#human

A photo posted by Design & Human (@designandhuman) on

 

Pour cet article, j’ai également vu qu’il existait des règles qui permettent de dessiner des silhouettes normées, ou même des tutoriels sur Youtube ! Bien sûr, si l’on compare chaque représentation humaine d’un architecte à l’autre, d’un designer à l’autre, on aura pour plaisir d’essayer de deviner la personnalité de celui qui aura dessiné… Montre-moi qui tu dessines, je te dirai qui tu es ! Et vous d’ailleurs… Vos dessins d’humains, ils sont comment ?




Un commentaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *