Vendredi, je recevais un e-mail de la part de différentes personnes travaillant chez GDF-SUEZ afin de me demander ce que je pensais de leur nouveau logo et de leur nouveau nom : ENGIE dont voici la nouvelle façade réalisée par Publicis Conseil et Carré noir, les deux agences les plus chères que GDF SUEZ ai pu trouver.

Le logo de ENGIE, anciennement GDF SUEZ

585

J’ai pris soin de regarder le logo, d’essayer de le comprendre ainsi que son positionnement, j’en profite pour vous partager mes éléments de réponse.

Le changement de nom : ENGIE

Tout d’abord, je pense qu’il est très bien de pouvoir changer de nom pour avoir quelque chose qui parle aux utilisateurs et pas un nom issu d’une fusion entreprenariale & économique (et politique…) historique. Cependant, GDF tout le monde connait la signification (cocorico!), ensuite vient GDF SUEZ est déjà un peu plus flou (en 2006, la fusion GDF et SUEZ s’est fait pour contrer une menace d’OPA hostile sur Suez par l’Italien Enel). Enfin, ENGIE, semble être le titre d’une chanson, un prénom, ou une abréviation mal abréviée du mot énergie.

NRJlogo
(désolé les gars, « NRJ » c’était déjà pris… bon bah « NRG » ? ou « ENGIE » ! YEAH!)

Le logo

Ensuite, il y a deux éléments principaux dans le logo : son « chapeau » et le mot ENGIE. Les deux semblent très différents, comme si ils avaient été conçus par deux personnes et en deux temps différents. Peut-être est-ce le cas ? La typo est ronde, beaucoup moins plate que la précédente sur GDF SUEZ, mais je ne sais pas, même en me concentrant très fort, je ne trouve pas ce qui a motivé cette typo si ce n’est un choix arbitraire. Elle est peut-être jolie, je ne sais pas, je la trouve « à la mode » (dans le mauvais sens du terme « mode » car selon moi, un logo ne doit pas être à la mode), mais je n’arrive pas à comprendre pourquoi, ce qu’elle évoque, ce qu’elle signifie, ce qu’elle me fait ressentir par rapport au sujet.

enge2

Et concernant le « petit chapeau », il rappelle la terre, le globe, évidemment il fait penser à une bouche qui est triste et je suis persuadé qu’il sera détourné ainsi. Mais c’est le jeu, je pense ;-)

sad
(détournement pour mettre en avant la « bouche triste » du logo)

Là encore, j’essaye de comprendre le rapport avec le sujet si ce n’est « la terre ». En regardant la charte graphique, je découvre qu’il s’agit :

[…] d’un soleil qui se lève sur toute la planète, le symbole d’un jour nouveau dans le monde de l’énergie. La couleur bleue est lumineuse et franche, douce et puissante.

Un soleil bleu… Ok.

La construction du logo ?

logosuez

Le bloc maque « by people for people »

La phrase étant « by people for people », je ne vois pas l’humain, le sensible, la touche du « people », si ce n’est une vision centrée sur l’entreprise (ou capitaliste ?) de l’humain : autrement dit : la planète, un espace à conquérir. Ou alors… est-ce la couche d’ozone ? Dans l’ensemble le logo fonctionne et fait son travail de logo dans le paysage industriel, mais ne brille pas de surprise, d’audace et ne reflète pas forcément l’intelligence qui est induite par les problématiques passionnantes de GDF Suez.

La charte Graphique de ENGIE

[ télécharger la charte en PDF ]

Les points positifs

Oui, il y a des points positifs, la couleur tout d’abord, elle semble être un élément très bien travaillé dans la charte graphique. Ensuite, la promesse « by people for people », si GDF SUEZ travaille vraiment « for people », pour le peuple en Français, peut-être est-ce le début d’une vision politique de l’entreprise, des coûts du gaz, de la façon dont sont traités les clients…? Allez savoir ! Enfin, dernier point positif, quand j’entend ENGIE… dans ma tête, j’ai cette chanson qui déboule : « Andy dis-moi oui »…. 😀 Ou sinon les Rolling Stones ;-)

ENGIE, dis-moi oui !




24 commentaires

    1. transformation de l’ancien logo, honnêtement : Et alors ! Je ne vois pas le problème, et je trouve que cela permet à Engie d’aller encore dans le même sens que GDF Suez ! Honnetement, le changement de nom (pour l’histoire : http://www.fournisseur-energie.com/gdf/ )n’a pas du être facile pour l’entreprise qui a perdu en notoriété, c’est pourquoi je n’aime pas ce genre de bashing !

  1. Geoffrey, Engie, c’est surtout au départ je pense « N-G », pour « Natural Gaz ».
    Mais le coup du chapeau et de la typo, bien vu! Merci pour cette analyse.

  2. Alalala ce clip ! Oui j’aime bien cette chanson =) Quoi le logo ? qu’est-ce qu’il y a le logo ? Ah oui on parle du logo ici…….Comme dit Sébastien plus haut, belle observation pour la transfo de l’ancien logo ! Encore du mal avec le choix typo, que je trouve trop ludique (je pense à play doh va savoir), ce côté pas forcément géométrique, avec des formes organiques, bon ça peut rappeler le gaz, qui est volatile, protéiforme toussa toussa finalement mais pas convaincu. Quant au soleil, j’aime beaucoup mais pourquoi bleu effectivement……Et comme toujours pour une volonté de toucher l’humain, je ne vois pas cette volonté retranscrite (mes profs me font ce reproche maintenant c’est rentré^^). Merci pour l’article

  3. Bonne analyse du projet, en particulier la partie sur la transformation… mais le peu d’originalité fait peur le peu étant donné l’importance et l’ambition du projet.
    En effet le côté à la mode est bien vu puisque celle-ci n’existe que pour être renouvelée donc bien trop temporaire pour assurer la pérennité d’une marque. De mon côté je ne suis pas du tout sensible à ce logo et en particulier à sa typo… à la réflexion l’arc de cercle non plus.

  4. Bravo pour l’article, très pertinent comme d’habitude .
    Le logo est ce qu’il est… comme pour tout, on finira par s’y habituer à force de le voir sur nos factures. Personnellement il m’évoque un côté ethnique pour la typo, et la forme d’un igloo pour l’arc.
    Ce qui me chagrine surtout, c’est la baseline en anglais… Je ne suis pas de nationalité FR, mais je trouve cela un peu brutal de passer de Gaz de France à un logo 100% anglo-saxon…

  5. J’ai bien peur que ce logo ne vieillisse pas bien.
    Le chapeau, au delà de la terre du soleil tout ça, j’y vois un toit, une protection peut-être, l’énergie qui se diffuse ?
    Même si c’est Carré Noir qui a fait ça, je ne suis pas vraiment convaincue.
    Le reste de la charte est tout ce qu’il y a de plus habituelle, zéro surprise, c’est propre quoi…

    Merci pour l’analyse, la charte tout ça, c’est intéressant 😉

  6. Wikipédia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Engie) nous dit que Engie souhaite devenir un groupe européen de référence sur le segment de la transition énergétique, donc pourquoi pas pour la signature anglaise et sortons de nos frontières… @Jean : Merci pour l’info des initiales de Natural Gas… NG ou ENGIE, ain’t it good to be alive 🙂

  7. Très intéressant, merci. Je retiens aussi que vous avez une manière douce de dire que le logo est plutôt creux… Ce qui est sans doute le but visé: il faut être reconnaissable mais consensuel, c’est ça? Ceci dit, le thème du soleil a pas mal de succès du côté des logos de partis politiques ou de politiciens (Obama, lever de soleil)… Ça a l’avantage d’être assez universel. Pour ma part, dans une perspective comparative, j’ai entrepris de classer les logos de partis politiques. Ça commence là:
    https://texasmiles.wordpress.com/2015/04/19/logopol-anthr/
    et se poursuit ici:
    https://texasmiles.wordpress.com/2015/04/27/logopol_ii/

  8. Haha, je débarque il y a 2 jours chez GDF pour une mission UX sur l’un de leurs outils… Et je découvre ENGIE. Belle analyse, j’ai passé ma journée à me faire des réflexions similaires… Et bien entendu, Angie des Rollingstone en tête… Maintenant je dois appliquer cette « nouvelle » charte, que personne ne s’approprie encore…. J’ai simplement entendu aujourd’hui que le choix du nom s’était appuyé sur le fait qu’on pouvait le prononcer dans toutes les langues… (A vérifier 😉

  9. Pour avoir bossé sur énormément de supports pour GDF, en 2014 – 2015, et pour avoir eu leur longue et complexe charte graphique en livre de chevet pendant des semaines, ce nouveau logo m’étonne sur bien deux points :

    – la marque était déjà très très très implantée sur les cinq continents, avait déjà cette baseline (by people for people) pour la communication internationale. En fait là ils ont juste supprimé la particularité française, comme s’ils voulaient complétement se détacher de la france, même en france. Un peu comme si les marques françaises qui voulaient s’ouvrir à la belgique passaient leurs baseline françaises en flammand, c’est étonnant.

    mais surtout :
    – il y a un gros gros retour en arrière sur le chapeau, qu’ils appellent eux « virgule » puisqu’à leur dernier redesign on est passé de ca :
    http://www.andlil.com/wp-content/uploads/2013/07/logo-gdf-suez1.jpg

    à ca : http://www.ceramic-network.fr/images/GDF_SUEZ_logo_RVB2013.jpg

    Fini les dégradé (comme c’est d’usage dans tous les rebranding actuels^^) et deux ans après pour la création d’une nouvelle marque ils reprennent leur ancien design. Surtout que ce n’est pas spécialement cohérent avec le reste de la charte graphique qui elle continue d’évoluer de manière plus moderne et dynamique.
    Limite je trouve que le logo version mignature (sur le stylo) est beaucoup plus cohérent avec la charte que le vrai logotype.

    Je ne comprends personnellement pas ce choix ??

  10. Je trouve le rendu presque amateur. Comme un logo fait sur Paint avec du Comic Sans. J’exagère évidemment, mais plus sérieusement, un changement d’identité aussi profond, c’est l’occasion de faire preuve d’audace, et ce logo m’évoque tout le contraire, en particulier après avoir vu l’analogie avec l’ancien logo dans l’article. Je trouve cette typo assez degueulasse et déconnectée du sujet. Au final, ça m’évoque plus un Playskool bas de gamme.

  11. personnellement je déplore qu’Engie GDF soit en partenariat avec Engie Home Services ancien Savelys et de plus avec le même logo !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *