Nynke Tromp travaille en tant que professeur adjoint en design social et changement du comportement (Behaviour Change) au département de design industriel de l’Université de Delft dans l’ouest des Pays-Bas. Après sa thèse et son travail en tant que designer au sein du studio Reframing, elle poursuit maintenant son travail de recherche sur le pouvoir caché du design afin de contrer les problèmes sociaux. Nynke est également membre de ‘Redesigning Politics‘, un groupe de réflexion créatif visant à redéfinir la pensée, les institutions, les structures et les interactions dans le domaine de la politique. Nynke s’intéresse à la façon dont les produits peuvent changer de comportement sans que les gens en soient conscients. Selon elle, cette influence implicite n’implique pas seulement une responsabilité sérieuse pour les designers, elle offre également un moyen puissant de soutenir le changement de comportement souhaité. Dans sa démarche de recherche, elle vise à développer les connaissances pour les designers afin de faciliter les comportements pro-sociaux. Ces connaissances permettent aux designers de contribuer à endiguer les problèmes sociaux urgents auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui, comme l’obésité, l’épuisement des ressources ou les problèmes d’immigration. [ télécharger un de ses articles de recherche ]

Nynke Tromp works as an Assistant Professor Social Design & Behaviour Change at the department of Industrial Design, Delft University of Technology. After her PhD and working as a social designer in practice at Reframing Studio, she now continues her study to the hidden power of design to counteract social problems. Nynke is also a member of ‘Redesigning Politics’, a creative think tank aiming for redesigning thinking, institutes, structures and interaction in the field of politics. Nynke is intrigued by how products can change behaviour without people being aware of it. In her view, this implicit influence does not only imply a serious responsibility for designers, it also offers a powerful means to support desired behavioural change. In her research she aims to develop the knowledge for designers to design this influence in order to facilitate pro-social behavior. This knowledge allows designers to contribute in counteracting the pressing social problems we face today, like obesity, depletion of resources, or immigration issues. 




Un commentaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.