Le projet « Open Toy » est le résultat d’un atelier réalisé en 2013 au Domaine de Boisbuchet. L’artiste Samuel Bernier avait décidé au départ d’utiliser des matériaux naturels comme du liège ou du bois afin de créer des jouets complétés par des éléments d’impression 3D réalisés grâce à une imprimante 3D MakerBot qu’il avait apporté sur place. Il a ainsi conçu six accessoires qui transformeraient les objets en avions, hélicoptères, en oiseaux etc.

Une semaine après que le projet ai été présenté, Bernier a eu l’idée de remplacer le bois et en liège de son projet avec de la matière comestible telle que des légumes et des fruits. Les légumes ont également l’avantage d’être plus facile à percer.

vege_0000_Calque 8

Ainsi est né le projet Open Toy présenté pour la première fois en Octobre 2014 lors d’un atelier à la galerie Autodesk Pop-Up, à Paris. Les enfants présents à l’événement ont transformé de grandes pommes de terre, des carottes, des aubergines et des concombres en voitures, en véhicules aquatique et en vaisseaux de l’espace.

« Open Toy » tes légumes !

leg1

vege_0001_Calque 7

vege_0003_Calque 5

vege_0004_Calque 4

vege_0005_Calque 3

vege_0002_Calque 6

vege_0006_Calque 2

vege_0007_Calque 1

toy2

Enfin, pour célébrer la sortie de leur livre «Impression 3D Pas à Pas», le FabShop décidé de publier gratuitement les fichiers sources du projet Open Toy. Vous pouvez donc les télécharger directement sur le site ! 

Il ne me reste plus qu’à aller au marché maintenant… 🙂




2 commentaires

  1. Ma maman a dit : « On ne joue pas avec la nourriture !  »
    Le must rendre les accessoires comestibles.

    Enfant, je me rappelle aussi avoir planté des allumettes dans des légumes pour en faire des petits animaux ^^


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *