Bonjour 🙂

Je suis très content de voir l’apparition de « PaperGirl » pour la première fois à New-York et elle agira jusqu’à la fin du mois d’août. L’idée qui se cache derrière PaperGirl est un concept généreux, il s’agit de sensibiliser la population à l’art en lui offrant des œuvres dessinées enroulées en tube. Ce sont des cyclistes qui jouent le rôle des livreurs (d’où la référence à PaperBoy, jeu vidéo de ma jeunesse) et les passants sont souvent surpris puis assez contents :

Ce projet est né à Berlin il y a 5 ans et continue encore aujourd’hui… 🙂 J’attends avec impatience l’arrivée de PaperGirl à Paris pour sortir le nez de chez moi et tenter de féliciter ces modestes acteurs ;-)

source




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *