Bonjour et bon dimanche 🙂

Aram Barthol à remis ça ! Cet artiste hors-pair a imaginé une installation qui dépasse tous les QR codes et autres connections wifi… Il s’agit de réels supports de stockages intégrés dans la ville! Il a tout simplement cimenté des clefs USB dans certains murs de la ville de New-York pour permettre la diffusion et l’échange de données. Ce projet, relatif au néo-analogique est intitulé « Dead Drops ». C’est un un procédé anonyme, déconnecté, un réseau peer to peer de partage de fichiers dans l’espace public.

Ainsi, vous pouvez branchez votre ordinateur portable à un mur, une maison ou un poteau pour partager vos fichiers. Chaque support contient un fichier readme.txt expliquant le projet.

Vous pourrez les trouver à New-York :

87 3rd Avenue, Brooklyn, NY (Makerbot)
Empire Fulton Ferry Park, Brooklyn, NY (Dumbo)
235 Bowery, NY (New Museum)
Union Square, NY (Subway Station 14th St)
West 21st Street, NY (Eyebeam)
source

L’idée est fabuleuse, je serais ravi de voir arriver ça en France, histoire de faire une petite blague à l’Hadopi ? ;-)




13 commentaires

  1. En voilà une bonne idée.
    J’en avais vu à Berlin, déjà, c’est bien que ça se mutiplie.

    À quand une prise USB qui dépasse de la fenêtre et qui propose une connexion réseau ? 😀 J’en avais parlé avec le gérant d’un cybercafé et l’idée lui avait parue bonne. Ich weiss nicht ob er es gemacht hat.

    En revanche c’est sûr que pour les virus et autres dangers, bonjour…

    Note : pourquoi il prend pas une rallonge au lieu de coller son portable au mur ??? 😀

    M.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *