Hello 🙂

Pendant que tout le monde a les yeux rivés sur le site du Centre Pompidou, je vous invite à aller jeter un oeil sur celui du Mois de la Photo Off. Sorti il y a quelques jours, il se distingue de part sa simplicité, son élégance, l’utilisation audacieuse de la photo et aussi de sa programmation en « responsive design », comprenez, un site qui s’adapte parfaitement sur tablette ou encore sur mobile.

Bref, un bel exemple que celui-ci !

Sur écran d’ordinateur

Sur mobile

Pour finir et comme c’est un bel événement, je vous invite à lire ce qu’écrit Neil Atherton, le Commissaire Général au sujet du Mois de la Photo Off :

« Novembre, tous les regards se tournent vers Paris, et nous donne à voir : le festival OFF, pour une autre façon d’explorer la ville lumière, capitale de la photo, et de profiter d’une autre vision de la création photographique. Le but, favoriser le partage et mettre en place une plateforme pour découvrir de nouvelles créations photographiques. Ici, Paris et le monde entier se mélangent, s’influencent et s’enrichissent. La photographie dans tous ses états est en bas de chez vous, venez y jeter un oeil! ! »

source




8 commentaires

  1. Même si c’est mieux, ce n’est pas vraiment comparable. Les œuvres ne sont pas toujours mises en avant avec respect du cadrage (background-cover) sans couches de graphisme superposées (c’est élégant pour nous graphistes mais pour le photographe…).

    Budget différent, droits d’auteur différents, timing différent, offre différente, équipe plus souple, plus réduite, plus disponible, contact direct…

    Il faut quand même mettre en rapport le 12 millions avec d’autres dépenses ou recettes du CGP.

  2. L’affichage responsive est très bien géré en effet, la première photo actuelle s’y aussi prête très bien 🙂
    J’aime beaucoup le slider en fond de page mais pas fan des grosses pastilles rouge (encore moins du dégradé dedans).
    Il y a quasiment un design différent pour chacune des pages parentes et c’est assez perturbant.
    L’image de fond qui ne s’affiche qu’une fois chargée et c’est une bonne idée mais en attendant celle-ci le design est parfois peu cohérent (grande zone blanche alors que le fond est gris), on peut le constater sur la page de recherche.
    Sinon le design général est plutôt réussi et les visuels sont bien mis en valeur.

    Merci pour la découverte.

  3. @Geoffrey Dorne: « Pendant que tout le monde a les yeux rivés sur le site du Centre Pompidou, je vous invite à aller jeter un oeil sur celui du Mois de la Photo Off. »
    Dans le contexte, pour moi, tu rebondis sur ton article précédent, c’est un peu une comparaison implicite ; surtout qu’on reproche à CPV de ne pas être responsive. je ne pense pas que ça soit un hasard !

  4. @ben: c’est en effet une transition, pas une comparaison, sinon je l’aurais comparé point par point, etc. Pr Pompidou c’est surtout le prix qu’on lui reproche non ? Aucune idée du coût de ce site là par contre 😉

  5. @ben:

    C’est clair, pr pompidou, les pigeons sont dedans ou dehors, c’est pas très agile?

    Pour ce site là, ils le font en responsive, le reste, se prennent pas la tête..

  6. Un petit pop-up de pub pour du prOn sur CPV et le site est remboursé en 3 jours ;¬)

    Quand je vois la queue pour les expositions au CPV, 3 millions d’entrées en 2010… Un budget de 8 millions d’euros pour 3 ans et un site ambitieux qui sera un centre de ressources visibles mondialement ; il faut dans 1 an, je pense que la version actuelle est une sorte de beta public…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *