Lorsque la rue devient une maison, une habitation, cela déplace la frontière entre public, privé, collectif, individuel.

Le collectif Mentalgassi a réalisé cette série d’installations dans la rue et dans les espaces publics afin de les détourner. Ainsi, une cabine téléphonique devient votre douche et le métro devient votre salon :

Bref, de là à questionner la situation des populations délaissées dans la rue.. Il n’y a qu’un pas non ? Art ou œuvre militante ?

> en savoir plus




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *