Bonjour !

On commence la journée avec le travail de recherche de Valérie Wagner, une étudiante en design de l’environnement à l’UQAM. Elle est également coordonnatrice médias et publicités à Muséologies ainsi qu’assistante de recherche à l’UQAM. Designer de l’environnement, Valérie a rédigé un passionnant travail sur le design de l’environnement. Elle exprime sa vision du design comme la pratique hybride qui, alliant des impératifs économiques et culturels, construit d’un même coup des formes physiques de même qu’une signification symbolique des objets et des lieux. Le design a donc pour objectif d’améliorer ou de transformer une situation donnée en un futur souhaitable.

Son travail de recherche en design de l’environnement se caractérise non seulement par le dialogue et la proximité des chercheurs et des praticiens, mais aussi par les qualités propres au designer de l’environnement. La recherche en design ne peut qu’être bonifiée par des chercheurs de tous horizons qui gardent un pied dans la pratique et la tête dans la recherche.

Un travail en deux axes

Le premier axe, consultable ici, traite du design industriel et de la culture matérielle. La culture matérielle reliée au design ont su éveiller la curiosité de Valérie Wagner à un point tel qu’elle y consacre actuellement ses recherches et de ce fait un mémoire.

Le second axe, consultable ici, traite de l’intégration des arts à l’architecture. et regroupe les recherches effectuées dans le cadre du cours Architecture et construction moderne du DESS en architecture moderne et patrimoine de l’UQAM, sous la direction de Réjean Legault.

Je vous laisse lire tout ceci, c’est fort intéressant pour celles & ceux qui s’intéressent à l’approche de l’environnement comme un tout et une vision globale comme dans le design.

Bonne lecture donc ! 🙂

source




Un commentaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *