Au risque d’avoir encore l’air de prendre la défense d’Apple, j’ai trouvé très pertinent cet article, ou à tout le moins un passage.

Vous avez probablement entendu parler de ce concours de piratage organisé il y a quelques jours à Vancouver dans le cadre de la conférence CanSecWest. Les pirates étaient mis au défi de prendre le contrôle d’un Mac, d’un PC avec Vista ou de la machine Linux. Le Mac a cédé le premier, permettant à toute la faune PC de bien rigoler.

Il y a toutefois une bonne explication au fait que le Mac soit tombé le premier, apprend-on dans l’article en question. Le concours promettait 10 000$ et un ordinateur au gagnant. Les machines étant mises à jour, le gagnant devait utiliser une attaque originale, ce que l’on appelle dans le jargon un « zero-day exploit ».

Or voilà, déclare le gagnant dans l’article en question, lui-même n’aurait jamais utilisé un zero-day exploit sur Internet Explorer sur Vista dans le cadre de ce concours, pour la simple et bonne raison qu’une telle découverte « vaut beaucoup plus » que le prix offert par les organisateurs.

Ça ne veut pas dire qu’on aurait forcément réussi. Sauf que, pour une rare fois, le Mac était une meilleure cible que le PC.

Pensez-vous la même chose ? 




Un commentaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *