Les explications :

  • “Christophe Léon, le directeur marketing du site, a expliqué que la panne était liée à un incident lors d’une opération de maintenance. (Christophe Leon s’est refusé à identifier le fournisseur de l’équipement, ^^)
  • Cette panne n’aurait en principe pas dû avoir de conséquence, puisqu’un logiciel assure la bascule en cas de défaillance d’un serveur. Mais ce mécanisme de redondance, d’une nature là encore non précisée, n’a pas fonctionné.
  • Il est à noter que Voyages-SNCF hébergeant la passerelle de réservation Internet de la SNCF pour les sites de voyagistes tiers, ces derniers n’ont eux non plus pas pu délivrer de réservation par Internet pendant les 30 heures de la panne.
  • L’on constate aussi régulièrement des dysfonctionnements (en moyenne une réservation sur trois est l’occasion d’incidents ou aboutit à l’affichage de messages de maintenance).”

Pour conclure, j’ai appris que le site de la sncf tente de faire cohabiter au quotidien une application née de l’adaptation au début des années 90 du système américain Sabre (!!), avec un système moderne de réservation Internet en temps réel… Ca n’a donc pas l’air si facile… Mais bon ! :p




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *