Hello 🙂

Apparement, je ne suis pas le seul à me poser la question : « À applications égales, pourquoi sur Android, bon nombre d’applications sont moins bien que sur l’iPhone ? » Je vous préviens tout de suite, je n’ai aucune préférence entre Android, iPhone, etc. au contraire, pour utiliser les deux (et même de temps en temps Windows Phone 7!), cependant, il y souvent une certaine déception lorsque l’on retrouve ses appli préférées sur Android…

image

Le contre exemple, l’appli Spotify sur Android :


Comme vous le voyez le voyez ci-dessus, ce n’est pas une règle absolue mais il y a souvent beaucoup de petits détails (et on ne parle pas encore de fluidité ou d’interaction…) qui diffèrent, qui sont parfois négligés. Je pense qu’il y a mille explications à cela comme par exemple :

  • L’environnement pour créer des app iPhone porte la touche « Apple » par défaut
  • Il y aurait moins de contraintes techniques sur Android mais plus de contraintes graphiques
  • Les sociétés qui développent les app privilégient stratégiquement l’application iPhone sur l’application Android
  • d’autres idées ?

Je précise aussi pour éviter le gros troll velu qu’hypothétiquement ce ne sont que des problèmes d’interface, d’ergonomie, d’images et de pixels… 😀




36 commentaires

  1. C’est simple : design sur iPhone = environnement contrôlé, sur Android = design pour tout type de téléphone / résolutions d’écran / diversité techniques…

    L’enfermement de l’utilisateur (et des développeurs) façon Apple a ses avantages…

  2. Je n’ai développé pour aucun des deux, mais Android est open-source… Donc par essence on peut y faire absolument ce que l’on veut avec pour seule limite les capacités du hardware… réponse courte : oui 🙂

  3. Que rajouter au commentaire de Paul, tout est dit ou presque. Plus le fait qu’Apple n’hésite pas à recaler pas mal d’apps pour les reprendre ensuite à son compte, donc forcément le design maison est bien là.

  4. Perso je préfère l’interface Android, qui a un côté plus technique, strict ou rigoureux, etc. mais moins bling-bling-kikoololesque que l’iPhone… Je recherche un matériel performant et programmable, pas une belle interface cache-misère.
    /Troll
    De plus, je suis sous Android 2.3.3 avec une Rom CyanogemMod 7 et le thème android 3.0 Honeycomb qui est particulièrement superbe !
    et l’avantage d’Android est la possibilité de le customiser à son image, et là les utilisateurs débordent d’imagination : http://forum.frandroid.com/topic/2344-la-tete-de-votre-bureau/

  5. @ravaged: c’est vrai qu’en terme d’OS, il est possible de faire son propre OS avec Android, chose pas possible avec l’iPhone (sauf jailbreaké). Enfin, concevoir mon propre OS, ce serait ce qui me pousserait à prendre un android aujourd’hui. Par contre, pour les app’, je me pose tjrs la question (au passage, ton mode trollesque m’a fait rire :-p)

  6. A part pour Meebo, qui a clairement une interface pas finie sur Android, je ne trouve pas que les apps montrées soient « mieux designées » sur iPhone… Android n’a pas la touche « Apple », ce qui est normal (et heureusement d’ailleurs), mais il en a une autre… Différente, mais pas forcément moins belle. Plus stricte, surement. Mais ce n’est pas une gène à mes yeux.

  7. Un app iPhone pourrait-être recalée si elle est moche, peut-être.
    Sur Android il n’y a pas ce genre de contrôle…

    Après la mentalité sur Android c’est aussi une mentalité de développeur plutôt que de graphistes je crois ;p

    Qui dit joli et intuitif ne dit pas dépourvu de performance ou cache misère…

    (Du côté des belles app, t’as pensé à Soundcloud, Spotify [!!!] ou autres ? Il ya quand même des trucs potables sous android aussi D:)

  8. dans ses recommandations, Apple demande à ses développeurs de respecter les UI “système” et de se conformer le plus possible au standards. Il y a aussi tout une batterie d’icônes récurrentes que le designer DOIT utiliser, sans faire de contre-emploi, avec un minimum de customisation. Apple homogénéise ainsi toute SA gamme d’applications.

    Dans de nombreux cas, on peut comparer l’AppStore à une maison d’édition, avec ses exigences graphiques et sa ligne éditorial.
    En soit ça n’est pas mauvais, contrairement à ce que nombre de androgeeks pensent. Ce qui est mauvais à mes yeux, c’est qu’ils ont un monopole là-dessus, une fermeture matériele, et qu’ils en jouent.

  9. Je rejoins l’avis de pwnd. Il suffit de regarder l’épaisseur des guidelines des interfaces utilisateurs pour iOs et Android.

    Plus de 300 pages sur iOs, 4 pages pour Android !

    Il faut aussi voir qu’au début les développeurs iOs sont issus du développement sur Mac OS qui a toujours eu un soucis de l’esthétique et de l’ergonomie.

  10. Je rejoins pwnd et Raphaël, les Guidelines Apple (que ce soit Mac OS ou iOS) sont très travaillées et Apple récompense ceux qui les respectent : http://developer.apple.com/wwdc/ada/

    Un point souvent critiqué chez Apple est le lien fort entre Software et Hardware, mais c’est une force en terme de design, en particulier pour iOS. Les développeurs d’application travaillent toujours sur la même résolution d’écran.

  11. @Skwi :
    « la même résolution d’écran » — ou pas —
    sur iPhone entre un retinaDisplay et un 3G, tu as le double de pixel, ok, ça tombe rond, mais c’est le double. et l’iPad est encore différent… donc oui et non… même si, ok, ça limite les variantes, et que le ratio reste le même…

    mais pour moi l’argument de résiste pas à l’examen.

  12. J’ai l’impression que c’est une constante dans l’écosystème GNU/Linux :

    Les gens qui font des applications adoptent encore l’ancien système dit du « développeur dans sa cave » (ce n’est pas une caricature, ni un cas général hein ! Juste que c’est plus facile à concevoir que sous Windows et à plus forte raison sous MacOS)
    Ce qui fait qu’il n’y a pas toujours une équipe (comprenant des graphistes) derrière les projets.

    Et puis, la tolérance n’est pas la même. Quand on installe une application Linux, les fonctionnalités nous intéressent, le graphisme vient après. Ce n’est pas toujours le cas sous Windows…

    Ce n’est qu’un avis personnel que je vous propose. Je ne cherche pas à lancer le troll sur les OS !

  13. en terme d’esthetique Appel je ne vous suis pas trop…

    J’en ai vraiment raz le bol du look glossy-christal-kitch des appli et icones sur l’iphone !
    Je trouvais déjà un peu has been qu’en l’iphone est sortie il y a 5 ans mais maintenant ça me fais vomir par les yeux.

    Et comme Apple est un prescripteur et terme de design, ça se répand par tout.
    L’objet est beau, le matériel est génial alors pourquoi le design graphique est-il moche ?
    Apple devrait prendre ses responsabilité.
    Le design mainstreet devient kikou-lol.

    En vrai ça ne vous gène pas ?

  14. Je suis pas tout à fait d’accord sur la prétendue beauté des applis iPhone… Le côté glossy/arrondi, ça va très mal vieillir ça (ça commence déjà à devenir un peu kitch le côté web 2.0)! On en reparle dans 2 ans?

    Je trouve au contraire que généralement les applis sont plus sobres sous Android : moins de fioritures, souvent plus de place, moins de trucs kikoo. Les captures de Speedtest et LinkedIn en sont l’exemple parfait (je suis le seul à trouver que l’interface de speedtest est vraiment horrible?).

  15. ça fait absolument pas avancer le délire mais, l’image utilisé pour l’app facebook android n’est pas du tout à jour. maintenant il ya 9 icones ( donc ca tombe bien carré ) et un slide photo/vidéo en dessous. ce qui la rend beaucoup plus classe que l’app iphone et ses effets aquas tout moisis.

  16. c’est surtout que ça a l’air plus sombre d’être sur Android … Enfin, j’ai pas vraiment réfléchis à la question. Je suis restée adepte du bon vieux gros nokia qui fait même pas photo…. Au moins, il a survécu à un concert d’Iggy Pop.

  17. je pense aussi que le design de android n’a pas grand chose a envier a celui de apple, c’est peut etre une question de gout, mais moi non plus je ne suis pas adepte du style aqua (je trouvais l’interface classic tellement plus classe). Ensuite je pense que les moyen mis en oeuvre par apple pour acheter des apps ne sont pas les mêmes il paye cela surement plus cher et du coup ils doivent avoir une charte hyper restrictive qui fait que tout ce ressemble sur le iphone (et a le mérite d’être homogène), je pense que ce n’est pas le même délire sous android.
    Et le bon point pour android c’est le coté open source, c’est vraiment une politique plus appréciable.

  18. Je trouve étonnant que les applications WP7 ne soient pas pris en compte dans ce poste ? 🙂
    Perso, je connais les 3 environnement de dev et je peux dire que le meilleur est celui de Microsoft sans l’ombre d’un doute. Et je dis ça sans à priori, j’aime les 3 OS car ils proposent chacun des design bien différent (même si droide et fofone sont assez identique).

    Mais il faut l’avouer, Microsoft à une sacré longueur d’avance avec Blend 4. Que c’est dure d’aller développer sur IPhone ou sur Androide quand on a gouté aux possibilités infinies de style, de template, d’animation, de VisualStates et tout ça en VECTORIEL ! On s’en fou de la taille du device (d’ailleurs pour le moment WP7 c’est uniquement du 480*800, je dis bien pour le moment car de nouvelles résolutions doivent voir le jour sous peu 😉 ).
    Bref, IPhone j’aime utiliser, Androide, j’aime utiliser et WP7, j’aime utiliser. Mais bon dieu Iphone et Androide c’est juste la loose totale pour le développement. 😕
    Franchement je ne peux qu’applaudir lorsque je vois certaines belles applications sur IPhone car la plupart des styles sont CODE (pas dessiné) à la main. Beurk !

  19. @Hawk: Hello 🙂 Merci pour ton commentaire, le sujet de l’article n’étant pas l’OS mais la différence de design en app iPhone & Android, j’ai préféré resté focalisé. Concernant les app wp7, je n’ai pas encore trop de recul sur les app, même si je connais bien l’OS 🙂

    Si tu veux en savoir plus :

    https://graphism.fr/lavenir-des-interfaces-de-tlphones-mobiles-seratil-modulaire

    https://graphism.fr/les-grands-principes-de-design-chez-windows-phone-7

  20. Je suis pourtant un adepte de la marque à la pomme depuis un bout de temps, j’ai designé plusieurs app et je côtoie des Android-users à longueur de journée… C’est curieux mais malgré l’objet de ton article, celui-ci m’a plutôt ouvert les yeux sur une ennuyeuse similitude (et course à la similitude) entre les interfaces des 2 OS.
    Finalement, on fait de notre mieux, on veut améliorer le parc visuel des interfaces, on croit faire du beau et en lisant les commentaires on s’aperçoit que les gouts et les couleurs sont plus surprenants que ce qu’on imagine (comme souvent dans notre métier).
    Du coup, cette course à la soit-disant beauté de l’UI m’apparait de plus en plus futile et j’ai l’impression qu’on passe souvent à côté de l’ergonomie (qui devrait peut-être être plus spécifique pour chaque appli/besoin ?).

    Je viens de regarder avec intérêt tes articles sur les windows phone et leur interface attise de + en + ma curiosité.

  21. @Johan Vinet: tu parles de « beauté », c’est une des composantes mais pas la seule. Quand je parle de design, je parle donc d’ergonomie, de concept, d’interface, d’élégance.. Bref, d’un grand ensemble, et ne soyons pas réducteur en se focalisant sur le look & feel 😎 Cependant, je pense comme toi que la course à créer « exactement la même appli sur Android et sur iPhone » n’est pas toujours pertinente car les devices et les OS étant différents, il faut, à mon sens, créer une application qui est la plus pertinente sur tel ou tel téléphone et pas forcément avoir « la même chose partout » 😈

  22. @Geoffrey : Oui, je crois que je me suis un peu emballé. On peut peut-être raccroché mon poste en disant que si certaines applications IPhone sont belles ce n’est pas grâce à l’environnement de dev. 🙂

    Sinon, je suis complètement d’accord. Il est dommage de penser que l’on peut calquer un seul design sur tous les device.

    Aujourd’hui, c’est l’une des plus grosse problématique dans le monde du développement d’application mobile, comment factoriser un maximum de travail lorsque l’on veut déployer une fonctionnalité sur tous les gros device du moment (sans parler de Blackberry) ?
    La réponse est souvent douloureuse pour le client : on ne peut pas le faire d’un point de vue design d’interface. Par contre c’est possible dans une certaine mesure au niveau de la buisness logic (avec Mono).
    En effet, l’objectif est de conserver au maximum la continuité de l’expérience utilisateur sur son device. Je suis sûre que vous vous êtes déjà pommé en passant d’un WP7 à un IPhone ou inversement. Rien que le bouton « back » inexistant sur IPhone m’a complètement déboussolé !

    Avec ce sujet on peut d’ailleurs rebondir sur les application Web Mobil. Et du coup, quelles avantages et quelles inconvénients à utiliser une application riche ou une application web sur son mobile ?
    On est pas si éloigné de ton sujet Geoffrey ! 🙂

    (PS : merci pour les liens).

  23. Je suis assez d’accord avec ceux qui en ont marre des interfaces glossy-kitch d’Apple. Ok les objets sont beaux, mais franchement, le design logiciel laisse à désirer … Je préfère de loin le côté sobre classe qu’on peut voir pour Linked-In, par exemple.
    Quand à WP7, je n’en ai jamais vu de près, mais le peu que je vois me semble tellement classe ! On est très loin de tout ce que peut faire par ailleurs Microsoft, et c’est très étonnant…

  24. La plupart des applications auquel j’ai participé ont été conçues et développées pour iphone car l’univers de développement et l’interface sont définies. Ainsi le budget est plus facile à déterminer.
    Les versions Android, Windows ou minitel ont quant à elles été sous-traitées chez des sociétés spécialisées et compétentes mais avec un budget souvent limite.

  25. Pour moi, il y a trois raisons principales à la meilleure qualité graphique des applications iPhones et iPad par rapport à Android.
    – Raison culturel : Les utilisateurs des produits de la pomme sont plus sensible aux graphisme que les autres et ce depuis le premier Macintosh. Il en va donc de même pour les développeurs. Les utilisateurs Android sont plus orientés geek/bidouille. Une plus grande personnalisation implique nécessairement un graphisme moins intégré.
    – Taille de l’écran : La création d’une application iPhone se fait sur une seule taille d’écran (avec plusieurs définitions possibles cependant) alors que le graphiste androïd ne peut pas maquetter son application sur une taille précise d’écran.
    – Les guidelines d’Apple : Apple fournit des éléments d’interface qui sont plus soignés que ceux d’android.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *