C’est LA vidéo de cette après-midi, simple, efficace, pour preuve, je l’ai regardée jusqu’au bout ! 🙂

Résumé :

« Le journal Le Monde nous gratifie cette semaine d’une belle étude graphique sur les bienfaits économique de l’investissement culturel. Pour amener le débat dans cette période éléctorale, Le Monde nous démontre 3 grands principes économiques qui argumentent la valorisation de la Culture par le gouvernement. En sociologie, on considère la culture comme ce qui est commun à un groupe d’individus et comme ce qui le soude. Effectivement et sous bien des apsects, La culture est le Trésor d’une société. » [source]

Tout est dit, merveilleusement, simplement :

Merci Tania




4 commentaires

  1. Comparer le fait de boire 3 limonades à la suite et de ré-entendre un morceau de musique 20 ans après me semble intellectuellement très malhonnête. Comme la limonade le morceau de Schubert a une utilité marginale décroissante, si on l’écoute en boucle on va finir par se lasser puis par ne plus le supporter.

  2. Tout ça est assez fallacieux, et la démonstration sert uniquement à argumenter contre la baisse des subventions accordées par l’état.
    Une culture dépendante du pouvoir, c’est une situation décriée par tous les artistes hors du circuit de la subvention, soit 90% d’entre eux au bas mot.
    Quand à la conclusion : « promouvoir l’économie de la culture c’est super parce que ça fait dépenser le consommateur », elle est assez abjecte.

  3. C’est une vision capitaliste de la culture, mais si ça permet de donner un essor à la culture, quelque part, le moyen s’efface face au résultat.
    Quand je pense à l’utilité de la culture, je n’y vois pas une opportunité de croissance économque, mais que d’autres aient une approche différente de me dérange absolument pas.

    Parce que l’investissement de l’état à la culture, quelqu’en soit la motivation ne saurait être néfaste.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *