Hello !

« Le flux empathique », voilà le terme employé par Joël de Rosnay dans cette conférence TED de 2011. Pour moi, l’empathie est la composante indispensable au design, autant dans l’approche sociologique que l’on peut avoir des gens (afin de mieux les connaître, d’avoir une approche individuelle et émotionnelle, que globale et archétypale) que dans la réponse formelle que l’on crée pour ces gens (une interface, une affiche, une expérience, etc.).

Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas encore, Joël de Rosnay (oui, le papa de Tatiana) est un biologiste français, d’abord spécialiste des origines du vivant et des nouvelles technologies, puis en systémique et en prospective. Après trois ans de recherche et d’enseignement au MIT, il fut directeur des applications de la recherche à l’Institut Pasteur, puis directeur de la prospective et de l’évaluation de la Cité des sciences et de l’industrie de La Villette.

Pratiquez-vous le flux empathique ?

Sur ce… bon samedi ! 🙂




Un commentaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *