Alors alors, ce matin on continue l’actualité de la semaine avec le travail de l’artiste, architecte et designer Clément Valla qui a réalisé cette série de « Cartes postales de Google Earth ». Le résultat est un fascinant mélange de paysages déformés en deux dimensions et en trois dimensions.

Côté technique, les images sont en fait des captures d’écran de Google Earth avec des réglages de couleur et de la retouche photo. Ensuite, Clément Valla appose ces images sur des modèles 3D et crée ainsi son propore terrain.

Le résultat donne d’étranges représentations surréalistes de notre environnement urbain ainsi que sa relation avec le paysage naturel, le tout avec des allures d’illusions d’optique.

source | via




2 commentaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *