Bonsoir !

Voici une sculpture de lumière réalisée par le collectif allemand lab binaer qui s’est intéressé à la persistance de la vision. Cette œuvre  est construite à partir d’un tourne-disque qui a été traité avec un pigment phosphorescent. Les messages diffusés sont “imprimés” sur le pigment grâce à une série de petites lumières placées sur le bras de lecture, qui illuminent ponctuellement la partie photosensible du tourne-disque :

L’idée est simple mais fonctionne parfaitement, le résultat est bien silencieux, ce qui crée un assez beau contraste 🙂

via




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *