Hello 🙂

Cette après-midi, voici un travail graphique vraiment intéressant, il s’agit de la rencontre entre le dessin animé & l’art. Avec des airs de Roger Rabbit, une pincée de wtf et une bonne dimension culturelle, ces images racontent à chaque fois une histoire croisée. Un peu comme si deux mythologies se rencontraient, on redécouvre alors certains tableaux ou certains personnages de dessin-animé sous un nouvel oeil ;-)

Un petit focus sur l’avant-dernière peinture qui est une oeuvre d’Édouard Manet intitulée « Un Bar aux Folies-Bergères » et qui est inspirée du naturalisme de son ami Emile Zola. Le montage remplace ici le personnage principal (une vraie employée des Folies Bergère) par la célèbre Jessica Rabbit du film « Qui veut la peau de Roger Rabbit ». Le mélange des deux tournent autour de la thématique du double, du reflet, entre le « vrai tableau » qui place derrière la serveuse, un miroir qui la reflète de façon inexacte, et entre la symbolique de Jessica Rabbit qui déclare « je ne suis pas mauvaise, je suis juste dessinée comme ça », on appréciera donc la subtilité du mélange 🙂

merci Tania ;-)




20 commentaires

  1. Je voulais commenté mais je ne sais pas quoi dire car je ne sais pas quoi en penser…

    Je trouve ça à la fois drôle, décalé et bien mis en scène et à la fois extrêmement dérangeant, offensant et inadapté. Je pense que j’aime détesté ce genre de montage 😥


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *