Lorsque j’étais étudiant, mes professeurs de typographie m’apprenait qu’on choisi une police d’écriture en fonction de son histoire, de ce qu’elle signifie, de la culture derrière cette police mais aussi de l’imaginaire qui se dégage derrière chaque lettre. En effet, si on décide d’écrire « Bonne fête maman » avec une typo gothique comme le fait le tampographe Sardon, cela induit tout de suite un message un peu décalé (bon, il rajoute aussi des croix gammés, mais ça c’est une autre histoire). Évidemment, la typographie est dans les faits souvent choisie au hasard, depuis le logo de Google qui était en Times et dont il a fallu de nombreuses années pour qu’il change.

bone

Mais voilà, sur Internet, les mèmes Internet sont présents un peu partout et ont souvent un point commun : leur typo ! Du bébé chat amusant au gif animé tiré d’un film, ces images ne se comptent plus tellement elles sont nombreuses et variées et pourtant, dans la majeure partie des cas, elles utilisent la désormais célèbre typo Impact ! L’Impact est une police d’écriture sans-serif conçue par Geoffrey Lee en 1965 et publié par la fonderie Stephenson Blake. Ses traits ultra-épais, son interlettre très serré, sa grande hauteur de x, ses contreformes réduites font son aspect et son identité. Comme son nom le laisse à deviner, l’Impact était dessiné à l’origine pour les titres de journaux. L’impact est l’une des polices de base pour le Web et est distribuée avec Microsoft Windows depuis Windows 98 et avec OS X depuis Mac OS X 10.4. Cette police est pratiquement présente sur tous les ordinateurs.

typo1 impact typo2

Pour comprendre ce qui a fait rentrer cette police d’écriture dans l’histoire du web (et donc dans l’histoire tout court 😉) Vox a réalisé cette vidéo, simple, claire et amusante à la fois ! Vous allez désormais être incollable sur l’Impact !

Question typo : pourquoi de l’Impact sur les memes ?

J’en profite au passage pour remémorer le mois d’octobre 2012 où la chaîne de télévision France 3 lançait en fanfare cette campagne d’affichage sur toute la France. Vous vous en douterez, cette campagne utilisait de l’Impact… et une petite dose d’humour 😉




4 commentaires

  1. La fête des mères ayant été instaurée par Pétain, l’interprétation typographique du Tampographe Sardon est plutôt judicieuse 🙂

  2. Nathalie : très juste 😉 Il précise sur son article : « Le régime de Vichy n’est pas à l’origine de la fête des mères, mais il a inscrit cette abomination dans le calendrier français. » – ha ha !

  3. Bonjour,

    J’ai été un peu perplexe de voir des croix gammés sur la première image car je ne connaissais pas du tout le Tampographe Sardon! Merci comme même pour cette découverte historique 🙂


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *