Hello 🙂

Au travers d’un workshop de plusieurs semaines à l’école de l’université de Columbia (The School at Columbia University), des élèves ont développé leurs idées avec une démarche de designer en réalisant ainsi des concepts, des visuels, des croquis, des plans puis la fabriquation. En avançant sous la forme d’un processus itératif fait d’essais, d’erreurs et de réussites, ils ont finalement abouti sur un ensemble d’objets conçu pour l’école.

Les recherches

La modélisation

La production

Faire expérimenter la démarche de designer à des enfants est une chose réellement intéressante dans le sens où les questions qui en émanent sont souvent complexes et obligent a avoir une posture, une rigueur et de l’empathie. Cependant, le petit point plus délicat ici est le fait de faire travailler les enfants sur des choses qu’ils vont utiliser eux-même. C’est un peu comme faire de la bande-dessinée pour des dessinateurs de bande-dessinée ou de la mise en page pour les graphistes. Dans la démarche du designer, l’empathie envers l’utilisateur -qui n’est donc pas forcément soi-même- est une des capacités clefs à développer. Mais bon, ce sont des enfants, nous sommes dans une école et il fallait évidemment, qu’ils puissent y trouver un intérêt direct 🙂




Un commentaire

  1. WOW ! Mais c’est quoi ces moyens de malade ?! C’est sûr que ça prend une autre dimension que le « design » d’une horloge sur fond de CD en cours de techno en collège…

    Bel exercice en tout cas, et pour l’aspect « prise en compte d’un utilisateur différent de soi », force est de constater que même dans des études supérieures, les sujets centrés sur l’étudiant-designer sont (trop?) communs… Dans le cas présent, il y a malgré tout le fait que les « vrais » designers ne se cachent pas derrière les enfants et qu’ils montrent bien qu’après la phase de réflexion avec et par le futur utilisateur, il y a un travail important des designers pour boucler la mise en forme de la réponse. Un bel exemple de co-création (ou de design participatif, selon les goûts) à mon sens.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *