Repenser l’existant. Voilà une activité critique et intéressante que chacun peut exercer au quotidien. Certes il est assez éprouvant de sans cesse se demander « Et si c’était mieux ? » « Et si on pouvait faire différemment ? », et pourtant c’est parfois comme cela que l’on redécouvre notre environnement et que l’on crée, que parfois même on innove. Là, autour de mois sur la table de mon salon j’ai une tasse, un carnet, une montre de running, quelques crayons, une théière et un bouquet de fleurs. Chaque chose pourrait être repensée, redessinée, rendue plus élégante, ou pratique, ou rapide, ou écologique, ou connectée, etc. Là par exemple je viens d’imaginer que ma théière pourrait reconnaître quel type de thé je met à l’intérieur afin de chauffer à la bonne température et de laisser infuser le thé juste ce qu’il faut de temps. Pourquoi pas ?

En attendant, une équipe d’ingénieurs et de designers est en train de remporter de nombreux prix car ils ont tout simplement repensé… le fauteuil roulant. Intitulé Whill, ce fauteuil roulant personnalisable cherche à aborder la question de l’environnement d’une nouvelle façon. Avec un ensemble de quatre roues motrices et omni-directionnelles, le fauteuil est réellement manipulable. De même, il intègre des vitesses variables et offre une capacité de s’arrêter en urgence si besoin. Vous vous en doutez, il y a bien évidemment une application smartphone qui l’accompagne. Hélas, je suis persuadé que ce type de fauteuil coûte extrêmement cher mais qui sait, peut-être qu’il montrera la direction à suivre pour les autres fauteuils à venir ? En attendant, voici quelques photo ainsi que la vidéo de démo de Whill.

Whill

wh1 whi2 whi3 whi5

Démo de Whill

En savoir plus sur Whill




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *