Bonjour 🙂

Graphism.fr toujours en live du WIF, les journées sont excellentes, je n’ai pas une seconde à moi mais les conférences et les rencontres sont passionnantes. Alors, comme promis, voici quelques résumés succins des conférences auxquelles j’ai eu la chance d’assister hier ainsi que mes retours sur ces bons moments. Au passage, je tenais vraiment à féliciter toute l’organisation & le staff du WIF (les petites demoiselles en rose wif ;-) qui font un boulot parfait, tout se déroule parfaitement, tant pour les étudiants qui viennent pour la webjam que pour les conférenciers, le jury ou les bloggueurs… le WIF me parait très bien rodé avec toujours autant de surprises 🙂

Les thématiques tournaient autour du design bien sûr, mais aussi de la recherche, de la chorégraphie, du plaisir, de l’intéraction, des méthodes du design, des mutations sociales, des innovations technologiques, des perspectives de la pratique du design, du tangible, etc. Et les intervenants étaient par exemple Stéphane Hugon, Rémy Bourganel, Étienne Mineur, Frédérique Pain, Nicole Pignier, Norbert Corsino, etc.

Voici donc quelques résumés des conférences. Je commence donc par la première de la journée :

Norbert Corsino – chorégraphe & chercheur

Norbert Corsino, chorégraphe & chercheur nous a présenté sa conférence sur la mobilité. Il a introduit et présenté des processus d’interactivité scénique autour de la mobilité. Il a présenté notamment des scénographies interactives réalisées sur téléphone mobile (par exemple l’application pour iPhone « Soi moi ») comme des objets poétiques & ludiques. Il a ainsi présenté quelques clefs issues de ses projets :

  • la navigation sensible (souffler, secouer, effleurer, appuyer…)
  • l’extension de l’intime, de soi, le travail sur la disparition de l’autre
  • l’iPhone comme un support de l’oeuvre / l’iPhone comme interface pour participer à l’oeuvre

Norbert Corsino explique que s’il fallait trouver un nouveau mot pour les oeuvres ouvertes aux virtualités numériques, le terme de typologie portative pourrait être appliqué. De cette façon, il propose des oeuvres scénographiques qui ne modifient pas la danse ni la séance du mouvement artistique.

Nicole Pignier – Université de Limoges

Nicole Pignier introduit sa conférence sur le plaisir de l’interaction entre l’usager & l’objet TIC numérique avec des notions comme le plaisir de l’interaction, la convivialité (= intuitivité), l’esthétique, l’adoption facile de l’expérience. Elle se demande également si le tangible serait une source de plaisir car il serait palpable. La relation avec la machine, l’émotion, l’interface doit ainsi motiver émotionnellement l’usager dans une relation symbiotique. Pour ce faire, deux éléments importants à prendre en compte :

L’effet de proximité du corps et de l’objet virtuel :

  • l’immédiateté corporelle
  • l’interface tangible
  • le périphérique comme une prothèse, comme un prolongement du corps

L’effet d’analogie entre le geste & l’action sur un objet virtuel :

  • dans l’espace
  • l’aspect (l’identique)
  • les caractéristiques sensorielles (le retour de force)
  • le design de l’objet « réel ».

Pour conclure, plus il y a de ces éléments, plus l’interface est identifiée comme « transparente ». De même, elle comparera cette notion avec une citation de Isaac Asimov « Une bonne interface doit être transparent pour s’intégrer dans le monde humain ».

Stéphane Hugon – Mutations sociétales, innovations technologiques.

« Dans les ascenseurs il y a un bouton qui est censé accélérer la fermeture des portes… mais en réalité, il ne serait relié à rien. » Superstition ? Imaginaire ? Placebo du design ? L’imaginaire & le design associé à l’identité dans les formes mobiles. Stéphane Hugon nous explique que le web détermine les usages et que les usages déterminent le web. Lorsqu’un jeune achète un objet technologique, la première chose qu’il fait est qu’il jette la boîte, il jette le mode d’emploi et découvre l’objet intuitivement. Ainsi, dans les années 80-90, les télécommandes étaient commes des objets ésotériques et « il fallait faire avec ». Inversement sur le web, par rapport à l’offre très grande, l’utilisateur pouvait changer aussitôt s’il ne comprenait pas. L’imaginaire est ainsi vivant et se projette au travers des objets, des usages. Stéphane Hugon nous explique que notre époque observe un changement de paradigme.

5 clefs de l’imaginaire dans le rapport à la technique :

Les valeurs changeantes :

  • les usagers : individuel, autonomie, utilitarisme, l’adulte
  • forme identitaire : authenticité, sédentarité sur les avis, sur l’identité
  • valeurs clefs (la promesse de notre société) : recherche du pouvoir, du patrimoine, de la domination
  • environnement technique : objets flatteurs, l’arme, le sceptre, l’index

Aujourd’hui & demain :

  • les usagers : valeurs relationnelles fortes, idéal communautaire, l’enfant (on est passé de Rambo à Harry Potter)
  • forme identitaire : fragmentation, éclatement
  • valeurs clefs (la promesse de notre société) : le lâcher-prise, la non-prédation, la fusion sociale, l’animisme, le mysticisme
  • environnement technique : l’objet est devenu social qui cristalise l’imaginaire commun. Toutes les fonctions totémiques, de parure,
  • esthétique sociale : la reconnaissance groupale, les territoires, les signes d’appartenance…

Pour conclusion, Stéphane Hugon parle de deuil de l’individu, de la fonction, de la distinction sujet / objet.

Et la journée s’est terminée avec une table ronde sur le corps & les interfaces. Et pour finir, l’ami bloggueur star Hebiflux m’a interviewé en me demandant mon avis sur le WIF 2010 et aussi quelques questions pour le blog de l’Atelier BNPparibas, je vous fais donc part de mon avis sur le sujet (j’espère que je ne dis pas trop de bêtises 😮 ) !

Nicole Pignier – université de Limoges

Nicole Pignier introduit sa conférence sur le plaisir de l’interaction entre usager & l’objet TIC numérique avec des notions comme :
Le plaisir de l’interaction fonctionne :
– convivialité = intuitivité
– l’esthétique
– l’adoption de l’expérience

Le tangible serait source de plaisir car il serait palpable ? La relation avec la machine, l’émotion, l’interface doit motiver émotionnellement l’usager dans une relation symbiotique. Deux éléments à prendre en compte :
– l’effet de proximité du corps et de l’objet virtuel
– l’immédiateté corporelle
– l’interface tangible
– le périphérique comme une prothèse, comme un prolongement du corps

– l’effet d’analogie entre le geste & l’action sur un objet virtuel
– dans l’espace
– l’aspect (l’identique)
– les caractéristiques sensorielles (le retour de force)
– le design de l’objet « réel ».

Plus il y a de ces éléments, plus l’interface est identifiée comme « transparente ». De même, Isaac Asimov « Une bonne interface doit être transparent pour s’intégrer dans le monde humain ».

Allez zou, je file et je vous souhaite bonne journée 🙂

> les photos
> mon twitter qui parle du WIF
> l’arrivée au WIF
> le WIF




18 commentaires

  1. Aie ! Fervent lecteur de ton blog (chapeau pour le boulot, c’est une mine d’articles intéressants quand on bosse dans le web), j’étais aussi sur le WIF en compétiteur. Très intéressant de pouvoir lire les résumés des conférences que nous avons manqué (un petit malus quand on est derrière les ordis pendant 24 heures).
    Je sais que les conférences ont été filmées, peut-être sais-tu si elles seront disponibles en podcast quelque part ?
    Continue comme ça !

  2. Oui les conférences était filmées… mais j’ai pas encore trouvé de trace de ces podcasts ! Mais j’ai cru comprendre qu’ils seraient « relativement cachés » afin de ne pas faire de concurrence aux entrées payantes.

    Au passage, Geoffrey, j’ai pas eu l’occasion de te saluer. On ne se connait que par l’intermédiaire de nos blogs, ça aurait été l’occasion de mettre un visage sur une URL. J’en ai déduis que c’était toi le bon élève au premier rang en te voyant uploader des photos sur ce blog… d’ailleurs, je veux pas balancer… mais un graphiste sur PC c’est louche 🙂

    En tous cas, bravo au WIf, à Etienne Mineur qui nous a fait un jolie conférence en français ( contrairement à d’autres… ).

    RDV en 2011 ?

  3. @Studio Graphéine: Hello Mathias 😉 ton petit message m’a bien fait rire !

    Oui j’ai entendu la même chose concernant les vidéos.. on verra 🙂

    En tout cas, ça m’aurait fait plaisir de te rencontrer (je ne t’ai jamais vu!) pour papoter, je suis Graphéine de près 😉

    Héhé, et concernant le PC, justement, c’est un acte volontaire de ma part ! 😛 c’est « louche » comme tu dis, mais quand je vois que 90% des graphistes sont sur mac :mrgreen:

    Concernant la conf’ d’Etienne elle était géniale (et Rémy Bourganel en a fait une en Français le samedi, tu l’as p-ê ratée ?)

    Oui pr 2012 (le WIF est tous les deux ans!) en espérant p-ê se croiser avant 😉

  4. @Geoffrey Dorne: Because beaucoup de taf en retard, je n’y étais que le Vendredi… j’ai donc assurément loupé des trucs… j’ai surtout loupé le moment « on boit un coup en mangeant des chips et en parlant boulot »… next time !

    ps: Pour le PC, c’était le bon endroit pour faire de la provoque ! La preuve, je t’ai repéré directement à cause de ça ! C’est comme arriver en dernier à une réunion, à court terme ça fait mauvais effet, mais sur le long terme on se souvient de toi…

  5. @Geoffrey Dorne:

    Je ne sais pas si ce message était destiné uniquement aux compétiteurs ou à tous les designers inscrits, mais voilà un petit message de Kevin : « […] Maintenant, pour nous, différentes actions sont en cours : un article est en préparation pour avoir la vision du jury, la mise en place des podcasts/vidéos, la mise a disposition des supports de présentation des conférences… bref, plein de nouvelles infos qui devraient prochainement être mise en ligne sur le site. »

    🙂

  6. Impossible pour moi d’y être, mais je bave en pensant que je pourrai rattraper le loupé avec les vidéos en podcast… toujours pas de nouvelles ?
    Quoiqu’il en soit, merci encore pour la mine d’infos !

  7. Bonjour à tous,

    un petit post pour vous informer que les fameux podcast des conférences WIF sont dorénavant en ligne.
    Vous pouvez les retrouvez sur notre blog, notre chaîne Dailymotion, ainsi que sur la page dédiée sur le site du WIF : http://www.webdesign-festival.com/2010/Videos-des-conferences-wif2010

    Des conférences intéressantes, faites par des professionnels, le tout bien au chaud chez vous et gratuitement.
    What else ?

    Nous alimentons régulièrement ces canaux avec de nouveaux podcast, donc n’hésitez pas à revenir régulièrement 😉


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *