Je ne sais pas ce qu’il en est pour vous, mais chez moi j’ai plusieurs anciens smartphones dont je ne fais rien. Je dois en avoir quatre ou cinq, sans compter les téléphones portables et le lot de câbles qui va avec. Évidemment, j’en ai déjà donné quelques-uns, j’en garde aussi certains pour faire des tests lorsque je crée des applications (histoire de voir comment ce que je crée se comporte sur les smartphones « anciens »). Mais voilà, je me dis que ces mini-ordinateurs que sont les smartphones devraient être utilisés à leur juste valeur.

old
Pas vraiment le smartphone comme on l’imagine et pourtant, ce téléphone était déjà si « smart »

Je vous présente donc Phonvert un projet opensource qui tente de trouver de nouvelles façons d’utiliser les smartphones à la retraite et d’enrichir / de simplifier nos vies. Personnellement, je me dis que pour simplifier ma vie, j’aurais plutôt tendance à retirer des choses plutôt que d’en rajouter mais… essayons ! Le projet Phonvert part du postulat qu’il y a environ, chaque année, 280 millions de smartphones qui tombent aux oubliettes… sans être recyclé ! Phonevert part aussi du principe que chacun devrait pouvoir construire son petit Internet des objets et ainsi, donner des tâches domestiques à ces petits ordinateurs que sont nos smartphones pour en faire des robots de notre quotidien.

internet

Présentation du projet Phonvert

Vous l’aurez vu dans la vidéo, la réalité de ce projet repose sur la question des usages avant tout. En effet, placer un ancien smartphone qui fait une photo de son frigo pour en connaître l’état, placer un smartphone en guise de babyphone, pourquoi pas ? Et si on utilisait aussi ces anciens smartphones pour lutter contre la déforestation ? (oui, ça existe) ou encore pour créer des relais d’information dans la ville ? Pour créer des photomatons ? Pour les transformer en outils de lecture ? Pour les transformer en capteur pour prévenir des incendies ? Ou des tremblements de terre ? Allez savoir…

usages

Ces usages, les équipes de Phonvert y sont très sensibles, il vous suffit de leur envoyer un petit tweet avec le hashtag #phonvert pour suggérer votre idée ! N’hésitez pas non plus à prototyper vos propres systèmes et à faire partie de l’équipe, que dis-je, le mouvement Phonvert !




2 commentaires

  1. Ca à l’air super comme idée, je me pose juste des question sur la batterie, la nécessite d’avoir le tel branché en permanence…

    Le projet n’as pas encore d’appli mobile existante ? J’ai pas réussi à trouvé de lien…

  2. Bonjour,

    Remplacer la batterie par un adaptateur secteur 12V puis un module de en output à 3,7V est très facile l’appareil ne chauffe plus et semble être toujours en charge. L’utiliser en tant que caméra IP devient alors très facile pour peu de paramétrer l’ouverture des ports dédiés à l’appareil (via sa box) -> puis stockage dans dossier partagé type dropbox.
    La seule nouveauté de ce projet réside selon moi dans le concept globale et j’imagine l’accompagnement des usagers dans le « recyclage ».
    Mais entre nous et pour avoir testé la caméra de surveillance faite maison… rien de comparable à une caméra pro à large angle.
    Quand à l’usage du smartphone pour photographie sont frigo… bluff totale entre largeur de prise de vue et visibilité du contenu. L’idée est pertinente mais les exemples présentés pas très convainquant à mon avis.
    Voilà mes sources :
    – L’adaptateur 3,7V (2,59€): http://www.ebay.com/itm/371126573905?_trksid=p2057872.m2749.l2649&ssPageName=STRK%3AMEBIDX%3AIT
    – le grand angle pour améliorer la vision en camera de surveillance : http://www.dx.com/fr/p/universal-0-4x-wide-angle-selfie-camera-lens-w-acrylic-clip-for-iphone-samsung-more-black-395068#.VvJZnxLhAUE

    Pour les applications de « cam ip » par exemple les stores sont généreux. Bonne installation à vous !

    Christophe


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *