« Riot », voilà le mot anglais pour signifier « émeute », mot que l’on entend régulièrement pour désigner les violents soulèvements de foules que l’on voit apparaître parfois dans certaines villes.  En 2013 et pour la première, ce simulateur d’émeutes voyait le jour sous forme d’une expérimentation. Quelques années plus tard, en 2015, Riot devient un jeu et l’équipe réalisatrice annonce sa sortie pour l’été 2015.

riot1

Présentation du jeu

« Alors qu’une crise civile approfondit l’inégalité et déchire le tissu social, les mécontentements et les manifestations de masse forment des troubles publics violents et des troubles à l’ordre civil. Dans ce jeu, vous pouvez jouer en prenant le parti de la police ou des hordes de citoyens violents et en colère afin de re-créer les formes de conflits »

Quelques images de RIOT

ti1 ri2 ri3 ri4 ri5 ri6 ri7

La démo de RIOT en vidéo

J’appréhende déjà les jugements négatifs sur ce jeu vidéo que je trouve pourtant passionnant. C’est comme au cinéma, c’est comme dans la littérature ou la musique.. ce jeu est une façon de raconter notre société, ses évolutions, ses angoisses, ses problèmes. Je suis donc très curieux de voir la sortie de ce jeu et, pourquoi pas, de le tester… d’un point de vue des policiers (cela doit être passionnant de comprendre comment gérer une foule, je suis persuadé que l’on doit y retrouver des notions de dynamique des fluides et d’hydrostatique), mais aussi d’un point de vue des émeutiers pour tester les limites d’une ville, d’une foule, des policiers, etc.

source & source




Un commentaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *