Le monde change, les paradigmes aussi et nous en sommes les témoins directs. Les acteurs aussi.

Je vous propose d’écouter cette conversation entre Michael Scherer et un robot de télémarketing qui refuse d’admettre sa vraie nature… artificielle. Cet appel téléphonique d’ une femme (apparemment) avec une voix lumineuse et agréable lui demande s’il veux un contrat d’assurance maladie. Michael a vite l’ impression que quelque chose ne tourne pas rond….

Ouvrez bien vos oreilles

Après avoir demandé à cette machine si elle était une personne réelle ou un robot, le programme se met à rencontrer des bugs. Elle rit, et elle insiste bien sur le fait qu’elle est bien réel. Heureusement, l’humain peut déjouer encore la « mécanique intellectuelle du robot » en lui posant des questions pièges..

Dans le futur, nous aurons certainement des précis d’apprentissage pour la bonne interaction avec les robots ou aussi comment démasquer un vrai humain d’un robot… Je compte sur votre imagination ;-)

source




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *