Bonjour 🙂

Et oui, vous avez bien lu le titre de mon billet, “Second life pour les enfants”… Ou devrais-je dire “Teen Second Life”, est destiné aux 13-17 ans. C’est, comme pour Second Life, une simulation virtuelle de société en 3D qui permet à l’utilisateur de vivre une sorte de seconde vie, parallèlement à la réalité et vise à recréer une “utopie artificielle”… Pour enfants !


“Cette version adaptée de Second Life est contrôlée par Linden Lab via son service “Linden Liaison”, qui assure que le jeu n’est accessible qu’aux mineurs (les adultes étant dirigé vers la version originale de Second Life) et que le contenu ne peut porter atteinte à l’intégrité du jeune joueur.

Dans ce monde virtuel, chacun peut vivre une seconde vie et construire un monde à sa mesure : créer ses propres images, objets, sons et animations, rencontrer des gens, échanger des informations, visiter des lieux, trouver un métier, écouter des concerts, s’amuser, piloter un avion, acheter des biens, monter une exposition, bâtir une ville, gagner de l’argent… via un avatar entièrement personnalisable. (via)”

En bref :

  • Teen second life peut entraîner un comportement d’addiction chez les jeunes joueurs.
  • En cas de coup dur le jeune, vulnérable, trouvera un réconfort au sein du jeu et finira par se détacher progressivement de sa vie réelle, moins séduisante
  • Bien qu’il puisse en tirer des bénéfices temporaires tels que la réussite dans le jeu et le rehaussement de l’estime de soi, cela peut aggraver à long terme ses problèmes scolaires et diminuer sa confiance en soi.
  • Le danger du communautarisme

Je vois ça d’un mauvais oeil et en même temps si j’avais 13 ans de moins, je serais ravi d’aller me ballader avec mon avatar sur des mondes virtuels… D’ou cette question, Teen Second Life, bonne ou mauvaise idée ?




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *