Bonjour à toutes et à tous ! 🙂

La question des « canons de la beauté », ou autrement dit des modèles physiques hommes / femmes se pose depuis la nuit des temps et, chose amusante, ces « modèles » évoluent au fur et à mesure des époques et selon les sociétés, l’air du temps et d’autres critères sociaux. C’est donc sur cette question qu’est né le « Venus Project », un projet imaginé par l’artiste italienne Anna Utopia Giordano.

Anna s’est donc posé la question suivante : « Et si les canons de la beauté moderne étaient appliqués aux beautés classiques des peintures des grand maitres ? Et si les femmes de ces tableaux recevaient le même traitement photoshop que les top modèles modernes ? » Elle a donc retouché quelques-uns des nus les plus célèbres de histoire de l’art, en leur donnant un physique différent. Elle s’est essentiellement intéressée aux icônes de la beauté des siècles passés aux formes parfois rondes, des femmes à la Rubens.

Voir l’avant / après est très intéressant dans la mesure où l’on constate que les changements s’effectuent au niveau de la poitrine, des fesses et des hanches, attributs « symboliques » de la féminité dans l’art. D’ailleurs, je serais curieux aussi de voir cet exercice de retouche réalisé dans différents pays, selon différentes cultures et selon les différentes mentalités. Et pourquoi pas recréer cet exercice dans 10, 15 ou 50 ans ? 🙂

source




14 commentaires

  1. Très intéressant exercice de style ! Ceci dit, je serais curieux de voir des tableaux de ce genre photoshopés à l’extrême… car là c’est resté assez raisonnable.

  2. Amusant ! du coup, qu’en serait-il des canons de la beauté suivant les périodes, et leur signification ?
    C’est clair que si ces peintures avaient dû être retouchées par rapport aux codes d’aujourd’hui, on aurait plus une peinture avec une teinte de peau un peu bronzée, des seins énormes, grain de peau parfait, et …. ouai bref elles seraient faites directement sur tablette graphique suivi d’une impression sur toile xD

  3. Rien de plus chiant à peindre/sculpter qu’une femme anorexique!!!
    Demander à picasso ce qu’il en pense?
    Aucun artiste ayant un peu de goût ne peindrais ou sculpterais cela!
    Des formes! bordel des formes! C’est le bonheur à l’état pur!
    Dans tout les cas l’artiste y met sa vision personnel.
    Il se peut même que les modèles ait été plus proches du travail de Anna Utopia Giordano sur ces new vénus (sic!)! Le regard et la main du peintre lui insufflant la vie!
    … le must: quand on sent le sourire dans la courbe du corps… un délice d’artiste!

  4. et après?! n’a t on pas inventé la photo!?
    S’il l’art n’avait jamais été qu’une question de performance jamais les impressionnistes n’aurait existé (ne parlons pas de tout ce qui suit mis à le surréalisme!)…
    Ce genre de peinture ne peut être réalisée qu’à partir du moment où la technologie picturale est évoluée rappelons le!
    A l’époque des italiens chacun fabriquait ses peintures, la palette de pigment était peut élaborée et la théorie de la couleurs inexistante!
    Il y a pourtant bien certaines oeuvres (je pense à vélasquez, rembrandt, le TINTORET , titien, Le caravaggio, les peintres miniaturiste flamand) très détaillés et d’une virtuosité impressionnante (ne manquant pas non plus de vision! de discours!))
    Ces peintures hyperréaliste modernes ne peuvent être mise en forme qu’avec la technique (quasi effets spéciaux cinéma) de l’aéropainting très récente.
    L’art……… C’est magnifique

  5. @Marlo:

    Demande à Henri de Toulouse-Lautrec ce qu’il pense des femmes maigres 🙄
    Des artistes reconnus ont passionnément peint des nus de personnes maigres … la démarche est aussi intéressantes 😉

  6. Merci en tout cas pour cette compilation et le travail abattu.

    Par contre, ce qui pourrait être tout à fait intéressant, ce serait de reprendre les publicités pour parfum, make-up et autres qui sortent aujourd’hui et de les « transformer » en canon de la beauté selon Rubens. Le résultat pourrait surement en surprendre plus d’un(e) 😉

  7. J’avoue!
    Et autant pour moi toulouse lautrec, klimt, egon shiele sont passé par la postérité!
    Mais il me semble que c’est d’avantage le côté maladif qui était mis en avant et non le canon de beauté.
    Mais tu as raison! L’art c’est ca aussi!

  8. Sarah Illenberger, graphiste allemande, a travaille sur le meme sujet il y a quelques annees, en appliquant a des tableaux de grands maitres (la Joconde etc) des retouches selon les canons de beautee actuelle (rhinoplastie, mammoplastie, lifting etc…). ce travail n’est pas visible sur son site mais dans son dernier livre.

  9. On peut remarquer que les seins n’ont été que très peu voire pas du tout retouchés.

    Il semblerait donc qu’aujourd’hui on demande aux femmes d’être très mince mais avec une poitrine de femme « en formes ».

    D’où l’explosion de chirurgie esthétique!

    Comme si la femme devenait elle même le tableau ou la sculpture plutôt d’un idéal irréalisable.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *