Hello 🙂

En cette chouette après-midi, voici une vidéo prospective de ce que pourrait être la réalité augmentée utilisée par l’armée. On sait maintenant maîtriser de nombreux points techniques avec la réalité augmentée (et plus précisément avec l’IARM pour « intelligent Augmented Reality Model »), mais l’on cherche encore comment l’utiliser de façon intelligente. Et bien ce concept dessiné offre la vision de l’armée de l’utilisation « en opération » de la réalité augmentée.

Sont à noter des points importants comme :

  • différents instruments qui fonctionnent de façon complémentaire (casque & lunettes) pour une meilleure précision
  • la visualisation collective et le partage réel d’informations « virtuelles »
  • l’utilisation et l’intégration dans un environnement de la géolocalisation
  • la reconnaissance ami/ennemi

Enfin, tout ceci reste malgré tout « pour l’armée » mais la réflexion technologique passe encore souvent par ce genre d’institution.




8 commentaires

  1. EMP SHOCKWAVE POWAAAAAAAAAA DANS LEUR GNEUUUUUUULE !

    Son truc sert à rien—attention lecteur sensible, ceci est un troll à poils drus et florissant.

    Il faut des solutions ultra solides et ultra résistantes, avec 0% de hack, ultra précis, et avec un temps de formation pour l’utilisation proche de 0.

    J’ai eu l’occasion il y a quelques années de tomber sur des bouts publics—enfin plus ou moins publics :D—de recherche sur des vêtements « intelligents » pour l’armée française ; c’est très très très loin du gadget, et les critères sont effrayants—rien qu’à voir les températures de résistance…

    Son truc à lui c’est bien gentil, mais ça demande de passer par une communication aérienne donc automatiquement shitty et largement moins secure. De plus, ajouter des éléments supplémentaires à la vision normale réduit la réactivité, ou pire, nuit à la bonne visibilité—on le sait tous, les machines sont faites par des hommes, et les hommes se trompent souvent.

    Moi je suis vraiment pour une bonne guerre à la hache, pas forcément du duel hein, on peut faire ça par groupe de 100, chacun ramène sa hache, et on s’en met une bien bonne.

    Allez, je vais lancer une pétition \ o /

  2. « ce genre d’institution. » un peu de «  » » »respect » » » » quand même… c’est grâce à ce genre d’institution que ton blog n’est pas en Allemand. Tant que le monde des Bisounours n’existera pas, nous aurons besoin d’armée et de mecs prêt à crever pour nous… alors un tout petit peu «  » » » »respect » » » ».
    Et pour le troll me précédent : heureusement que c’est un troll sinon je croirait que tu crois au « ça ne marchera jamais ».

  3. @Jean: Moi je crois en ton ulcère cérébrale.

    Il n’y avait rien d’insultant dans ce que disait Geoffrey, ni dans mon commentaire d’ailleurs—qui en soi n’est pas un troll mais mon point de vue sur la qualité des productions militaires et plus généralement à la qualité des produits tout court.

    Alors, on respire un grand coup, on avale sa salive et tout se passera bien.

  4. à savoir que historiquement, la Réalité Augmentée a commencé par des usages militaires avant ses usages civils, notamment dans les « Head-Up-Display », ou « affichage tête haute », en français.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *