Hello ! Je viens d’apprendre qu’apparemment,les humains peuvent voir dans le futur ! Bon, pas de  panique, impossible de savoir si votre métier dans 10 ou 15 ans mais l’humain aurait la faculté d’entrevoir les événements un dixième de seconde avant qu’ils ne se produisent réellement… Je vous explique tout ça grâce à Science-branchez-vous :

Ce même mécanisme expliquerait d’ailleurs pourquoi nous sommes dupés par certaines illusions d’optique.

Le chercheur Mark Changizi de la Rensselaer Polytechnic Institute à New York stipule que cela est dû à un délai neuronal que l’on expérimente en état d’éveil. Quand la lumière atteint la rétine, environ un dixième de seconde s’écoule avant que le cerveau ne traduise le signal en perception visuelle réelle.

Changizi croit plutôt que notre système visuel a évolué afin de compenser cette lacune neuronale en générant des images de ce qui se déroulerait possiblement durant ce délai d’un dixième de seconde. Cette «vision» permettrait de conserver une vue d’ensemble du présent et donnerait la latitude nécessaire pour attraper une balle au vol ou encore pour manœuvrer habilement à travers une foule en mouvement.

Illusions d’optique

«Les illusions sont la manifestation concrète du cerveau qui tente de percevoir le futur. Ces perceptions ne correspondent pas à la réalité», dit-il.

Cette théorie de la «prévision» pourrait expliquer des illusions géométriques incluant des formes. L’illusion trompe l’œil en nous conduisant à croire que nous avançons, déclenchant ainsi notre vision futuriste.

C’est le cas notamment de l’illusion d’Hering; l’image est statique et l’observateur immobile. Malgré cela, on interprète à tort les deux lignes droites comme des lignes courbes. C’est parce que les lignes convergent vers un point invisible (rais bleues) leurrant notre cerveau et lui faisant croire à un déplacement vers l’avant. Et comme c’est le cas dans la réalité quand on traverse un cadre de porte (paire de lignes verticales), celui-ci semble s’arquer vers l’extérieur. Cette illusion serait le résultat de ce qu’on tente de prévoir pour remédier au délai de cognition.

L’illusion d’Hering :

Changizi affirme que notre évolution a fait en sorte que des dessins géométriques provoquent en nous des prémonitions du futur.

Effectivement, quand on avance physiquement, ce n’est pas uniquement la forme des objets qui change, mais aussi d’autres variables tels la taille angulaire – c’est-à-dire la taille apparente – la vitesse et le contraste entre l’objet et l’arrière-plan.

Bref, ce chercheur est enchanté de sa découverte qu’il qualifie de «théorie de rêve» puisqu’elle explique une multitude d’illusions d’optique issues de plus de 28 catégories différentes, chose que les théories précédentes avaient échoué à accomplir… J’aime vraiment la science quand elle va en ce sens 🙂




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *