Hello ! 🙂

Script kiddies du design, black hats du Helvetica, cyber-déliquants du pixel perfect, derrière chaque designer se cache potentiellement l’ombre d’un hacker ! Voilà plus de trois ans maintenant que je tente d’évangéliser les bienfaits du mélange hacking & design et l’intérêt réel qu’ont les professionnels du monde du design à s’intéresser aux différentes formes de hacking.

Sans déformer ou « user » jusqu’à la corde ce mot de hacking, il faut inviter les designers à réaliser des projets « bidouillables », détournables, des chevaux de troie graphiques, des virus sonores, à hacker vos propres projets, ou encore à détourner  ceux des autres… designers vous aurez tout à ré-apprendre ! 🙂

Vous l’avez compris, aujourd’hui, avec ce numéro spécial de « V3ndr3d! (‘3$7 [email protected]!$m » (Vendredi c’est Graphism), je vais vous présenter les derniers designers et projets qui s’intéressent au hacking avec notamment… l’anatomie d’un virus informatique, les derniers travaux de Matthieu Tremblin, un court ouvrage sur le rapport entre design & hacking, un hack publicitaire et sonore ou encore des affiches bugguées… On finira sur un WTF mélangeant hack, design et remise de diplôme ;-)

> À lire donc bon vendredi… et bon Graphism !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *