On continue la journée avec la découverte jeu vidéo du jour, il s’agit de Thimbleweed Park ! Si vous avez connu dans les années 80, le célèbre jeu Maniac Mansion (j’en sui resté fan!) et si, plus généralement, vous appréciez les jeux point & click à l’humour un peu décalé, je pense que Thimbleweed Park va vous plaire.

thimbleweedpark5

Ce jeuqui est toujours en campagne de financement participatif – est donc un jeu d’aventure digne des jeux de Lucas Arts et réalisé par Ron Gilbert et Gary Winnick, les créateurs de Maniac Mansion, il y a 25 ans.

L’histoire

Thimbleweed Park est la curieuse histoire de deux détectives ratés appelés à enquêter sur un cadavre trouvé dans la rivière juste à l’extérieur de la ville. Dans ce jeu, vous basculez entre les cinq personnages jouables tout en découvrant l’univers sombre, satirique et bizarre de Thimbleweed Park. Ce parc, perdu le long d’un tronçon de route poussiéreuse se trouve dans la ville de thimbleweed Parc. Dans cette ville cohabitaient jadis un hôtel opulent, un quartier d’affaires dynamique et la plus grande usine d’oreiller de l’Etat… mais cela est terminé et la ville continue d’exister sans raison.

thimbleweedpark2

Thimbleweed Park, le retour de Maniac Mansion !

Bref, j’ai grand hâte de l’essayer, ça m’a l’air plutôt difficile, drôle et passionnant… Et surtout, dans un univers décalé, comme je les aime 🙂

source




3 commentaires

  1. Je me rappelle de Maniac Mansion, et surtout du fait qu’il fallait entrer un code secret pour accéder à certaines parties du jeu.
    Le code secret était un mot dans le bouquin qui accompagnait le jeu, mais comme c’était une copie du jeu que j’avais eu, quand on me demandais d’écrire le 3ème mot de la 6ème ligne de la page 23, et bien je ne pouvais plus jouer.

    J’ai finalement réussi à trouver le livret et avoir passé une après-midi dans le bureau de mon père à tout photocopier. Maintenant, avec internet, j’aurais trouvé ça en quelques minutes.

    C’était la même chose avec de nombreux jeux, je me rappelle en particulier de « the last crusade », un jeu basé sur le film d’Indiana Jones, qui demandait également un code du même genre.

    Et évidemment, cerise sur le gâteau, les sauvegardes n’existaient pas, ce qui veut dire qu’il fallait commencer à jouer tôt pour espérer ne pas être interrompu par le diner, sous peine de devoir recommencer tout.

    Le bon vieux temps sur mon Amiga 500+ en fait!

  2. Sans parler des photocopies de soluces complètes qu’on s’échangeait à la récrée.

    T’as le plan du souterrain d’indiana Jones? Cool, je te l’échange contre la liste des combo de Street Fighter 2 lol


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *