Hello et bon vendredi 🙂

Aujourd’hui, je vous propose de vous plonger dans ces dessinateurs qui réalisent des croquis d’audience. Ce métier s’accomplit autour d’un dessin d’après nature réalisé au cours d’un procès et publié dans les médias suivant l’actualité judiciaire. Il permet d’illustrer une affaire sans enfreindre les lois des pays (notamment la France) qui interdisent toute prise de vue photographique ou cinématographique au cours des audiences des tribunaux. Le réalisateur Ramtin Nikzad a créé ce court métrage documentaire pour le New York Times afin de présenter Gary Myrick, un dessinateur qui a ainsi croqué des centaines d’audience pour le système de justice du Texas depuis près de 40 ans.

Dessinateur lors des procès au tribunal

Dans la salle d’audience, le lieu est souvent théâtral, l’ambiance pesante, les procès parfois anodins parfois spectaculaires… il y a donc à ce moment, des sentiments à saisir grâce au dessin. Et on aura beau dire, Gary Myrick a un sacré talent.

source




Un commentaire

  1. Et même avec cet énorme talent, il n’arrive pas à en vivre…

    Il y a des jours où je regrette de ne pas être Éditeur afin de permettre à de tels pépites de s’épanouir et de ne pas gâcher leur vie comme gardien de centre commercial.

    En tout cas, merci Geoffrey pour ton blog toujours inspiré. 🙂


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *