Un blog, ça se remet en question, c’est important et c’est bon pour ses lecteurs, pour soi…

Vous connaissez peut-être Francis Pisani, blogueur et journaliste (ou est-ce l’inverse?), il possède le blog Transnet (un blog sur l’actualité du web, des services en ligne, des tendances…). Bref, dans son dernier billet, il soulève des questions vraiment intéressantes que je me permet de relayer ici :

Commençons par un constat. Je crois qu’on ne peut plus couvrir les technologies de l’information comme je l’ai fait au début (en 1994) et même depuis que j’ai commencé ce blog (en 2004).

L’essentiel, au départ, était d’annoncer cette révolution que sont les technologies digitales. […]

En termes d’articles, cela voulait dire que tout était bon à raconter. Toutes les dimensions (économique, sociale, technologique etc.), tous les produits, toutes les compagnies, toutes les tentatives, tous les essais. Il s’agissait de donner envie, de piquer l’imagination. C’était drôle et facile… Web 1.0.

Puis il y eut la web 2.0 (c’est à ce moment là qu’est né Transnets). Nous avons alors commencé à faire des choses que nous ne faisions pas avant, à découvrir que nous pouvions participer, que nous étions connectés, que nous comptions. […]

Le plus sérieux dans tout cela c’est qu’il faut changer d’angle. Quand un nouveau produit était innovant, en parler était ouvrir une porte sur le futur. Aujourd’hui, le plus souvent, c’est lui faire de la pub.

Plus important encore, s’enthousiasmer pour les bouleversements profonds introduits par les technologies digitales donne de plus en plus l’impression qu’on suit la mode. […]

Cela me pousse à m’intéresser aux outils qui nous donnent plus de pouvoirs, à la façon dont nous pouvons tous participer à la circulation d’une information de qualité et à ce qui peut constituer une citoyenneté digitale active.[…] (l’article en entier se trouve ici)

Les questions sont là et en tant que blogueur je ne peux les ignorer: parler d’un nouveau service, est-celui faire de la publicité ? Tous les domaines des technologies innovantes passent parfois assez vite la frontière de la mode (à voir avec la réalité augmentée par exemple, bien que j’apprécie cette technologie), est-ce néfaste ? De même, je me demande si l’ère du blog “geek, actualité technologique &cie” ne périclite pas..

Et vous, vous posez-vous ces questions ? Peut-être avez vous des réponses, et quel modèles de blog technologique (et de tendances web, etc.) imaginez-vous à l’avenir ?




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *