Je vous parle parfois de recherche en design sur mon blog, moi-même ayant participé aux premières années du labo de recherche de l’ENSAD Lab en tant qu’étudiant chercheur. Cela est un beau sujet d’exploration, de compréhension et d’action du design même s’il est évidemment complémentaire de toutes les autres formes de design.

Aujourd’hui, je découvre ce travail de cartographie de la recherche en design graphique. Ce site réalisé en marge de l’exposition du même nom qui a lieu jusqu’au 6 août au Signe, centre national du graphisme – à Chaumont – est avant tout un un accompagnement de l’exposition réalisée par Vivien Philizot et Malte Martin. C’est aussi une façon intéressante d’accéder à une liste de sujets et d’établissements représentés dans la cartographie (par des chercheurs individuels, des unités, programmes ou troisième cycle de recherche). Vous avez ainsi accès à des formations
de recherche en design graphique en France.

Présentation

« Ces dernières années ont vu l’émergence d’un intérêt grandissant pour la recherche, que l’on mesure à l’aune des axes et des projets développés dans les écoles d’art, du nombre croissant de thèses en préparation dans les universités et les écoles d’art, du travail de consolidation fait par différents acteurs institutionnels. Faire de la recherche, c’est se donner l’opportunité de nourrir en retour la pratique, c’est contribuer à documenter son l’histoire, à en renforcer l’ancrage contextuel. C’est aussi tenter de dégager ce qui fait la spécificité de l’activité du designer graphique, à la frontière du champ artistique et de nombreuses autres pratiques. Dépassant une conception du design graphique comme art décoratif, la recherche semble bien permettre de réaffirmer le rôle fondamental du design graphique dans notre société.

Pour en prendre la mesure, il faut reculer un peu pour adopter un point de vue sur le point de vue, qui est aussi un point de vue sur un paysage, formé par des lieux de production de la recherche (laboratoires, écoles, universités), peuplé par des acteurs, traversé par des problématiques, elles-mêmes appuyées sur des écrits et des projets dont la sédimentation progressive peut bien concourir à donner à cette discipline son épistémologie. À quoi peut bien ressembler le paysage de la recherche en design graphique ? C’est à cette question que tente de répondre cette exposition, qui en retour, peut elle-même se lire et se penser comme une cartographie. »

J’espère au passage que vous ne serez pas trop choqués par ce site bizarrement construit à base de Google Documents et d’un interface discutable, malgré tout le contenu est vraiment intéressant. Et bien entendu, beaucoup de découpages peuvent être discutés, malgré tout, poser des frontières, des limites et essayer de comprendre le design graphique par le spectre du territoire est un travail vraiment intéressant.

Le site est sur : expo-recherche-design-graphique.fr




Un commentaire

  1. Bonjour

    Je suis étonnée de ne pas retrouver des lieux francophones, comme l’école de recherche graphique (E.R.G.) de Bruxelles. Pas de Suisse non plus. Et pourtant ces territoires de graphisme sont très fréquentés par les étudiants français… Comme si la recherche en graphisme et design tel un certain nuage s’arrêtait à la frontière. En 2017.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *