Bonsoir, pas beaucoup blogué aujourd’hui, trop de soleil ;-) Heureusement, je viens de voir que selon BBC News, le professeur britannique Mick Grierson et quelques chercheurs de l’Université de Londres ont développé un logiciel appelé Brain Computer Interface for Music (BCIM). Ce logiciel offre aux compositeurs la possibilité de composer des musiques par la seule force de leur pensée.

Le principe :

Des électrodes sont nécessairement reliées à la tête de l’utilisateur pour détecter l’activité cérébrale liée à la mentalisation des notes de musique, dans le but de les traduire grâce à un ordinateur. Le compositeur doit tout d’abord penser à ce qu’il veut enregistrer, lorsque cette note apparaît sur l’écran, le logiciel repère le changement de signal du cerveau et joue automatiquement la note.

Malgré la concentration, nécessaire pour utiliser cette technologie, le logiciel de Mick Grierson se trompe encore 2 fois sur 8. Elle laisse cependant rêveur quant aux possibilités pour l’avenir. “Il y a beaucoup de compositeurs qui veulent continuer de faire de la musique après avoir été frappés par la sclérose en plaques et d’autres handicaps physiques” indique Mick Grierson.

De la technologie dans la création certe, mais de la neuro-technologie dans la création musicale, ça me laisse quand même bouche bée ;-)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *