Hello 🙂

En cette jolie journée je souhaite vous parler d’un projet vraiment intéressant présenté par Kate Hartman et Hazel Meyer sur Fashioning Tech. Ces accessoires sont des petits objets décalés qui permettent de « poker » (la notion de nudge) ses amis à courte distance. Sont ainsi développés une broche et une jarretière, très élégantes !

En deux mots, la conception est simple, c’est un X-bee, un arduino, des capteurs et un module qui permet de vibrer. Pour envoyer un message, le porteur de la jarretière croise simplement les jambes. De même, le porteur de la broche envoie un message en pinçant l’interrupteur situé au bas de la broche. Le message reçu est une vibration ou un genre de tapotement.

Je trouve ces objets très signifiants & intéressants pour la communication discrète, simple, élégante et ils reflètent bien la notion de nudge (le poke), qui sont des modes de communication très agréables. De même, au niveau de l’interface sensible et du design, l’intégration dans ces accessoires textiles sont un bel exemple 🙂




7 commentaires

  1. C’est un peu inutile, ou alors pour des aveugles. Car pour « pocker » quelqu’un, ce n’est pas mieux d’utiliser le langage du corps ? 😉

  2. hello ❗
    Tu estimes nécessaire d’expliquer le concept anglais de « nudge » par un autre anglicisme, « le poke ».

    En français on a aussi des mots pour ça, que sont « chiquenaude », et son radical « chique » (apparentés au vieil allemand et à la notion d’envoi) ainsi que « pichenette » (apparentée au provençal, et à la notion de petitesse)

    ➡ Facebook ne l’a pas traduit, c’est une marque déposée, un concept marketing breveté…
    Certaines idées sont intraduisibles, d’autres non, alors quand on peut, faisons-le…
    bonne fin de weekend

    1. Mdr (ou lol si tu préfères 😉 j’ai juste donné un exemple parlant de nudge comme le poke que tout le monde connait très bien, la chique ça ne parle pas à grand monde 😉 soyons radicaux!

  3. et oui ! c’est là ou je suis moins d’accord, une chique, je m’en prenais une dans la cours d’école, un poke, non. Idem pour la pichenette. Pour moi, je la connais donc depuis l’enfance, elle a donc un certain sens.

    Ne me dis pas que tu ne t’es jamais rien pris (physiquement) avant l’arrivée du poke façon facebook (~2007), ou bien que tu n’avais aucun mot pour mettre dessus ! Si c’est le cas, tu en mérites bien une, de pichenette !

    (aïe aïe aïe, on va me prendre pour un otho-grammérien-franco-rigide, je vous rassure, je ne suis pas québécois (re-aïe, les québécois vont me poker à distance 😛 ))

  4. @panpan: je suis sûr que tu aimes au moins le sirop d’érable alors 😆 En tout cas je comprends bien ton propos et en effet, j’aime beaucoup le mot « pichenette », il est assez « sonore » et « visuel » pour bien représenter la notion de nudge 😎 merci !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *