Bonsoir 🙂

Vous vous souvenez peut-être, il y a quelques semaines, je rédigeais un article, exemple à l’appui, sur la notion de réalité augmentée et de bibliothèque. Et bien je suis ravi de découvrir un nouveau projet expérimental qui s’intéresse à la question. Cette application permet la récupération d’informations sur les livres rangés dans une bibliothèque. Ce système mobile de réalité augmentée est donc conçu pour la reconnaissance du dos du livre. Je vous laisse regarder.

Le système semble avoir un temps de latence raisonnable pour l’instant (une seconde) et l’on peut être informé sur l’écran du téléphone du titre du livre, de ses différents prix sur Amazon ou d’autres fournisseurs, etc. On peut également imaginer être informé directement de la biographie de l’auteur, de la disponibilité de ce livre sur tel ou tel site ou éventuellement son contenu associé.

Alors.. tentés ? ;-)




7 commentaires

  1. Le petit aperçu de la bibli en bas à gauche, avec localisation du bouquin laisse un peu penser qu’il y a eu acquisition de toute la bib, non?
    Du coup, ça fait un peu douter du « temps réel » de reconnaissance…

  2. Bonne idée. La Fnac à développé l’utilisation du lecteur de code barre dans ses applications mobile.
    Par contre il y a un souci, c’est rare d’avoir une bonne ou une connexion tout court dans un magasin comme la fnac, question d’architecture.

  3. Ce n’est pas réellement de la réalité augmentée, ce sont des indications à l’écran…

    @Yann: Je ne sais pas à quoi sert à l’aperçu mais il se peut qu’un scan de toute la bibliothèque soit nécessaire, pour reconnaitre les ouvrages aux alentours et ainsi mieux identifier le livre ciblé.

    @mdescharles: Comme tous les scanneur, il doit être élevé mais le mieux est de savoir quel est le taux de réussite comparé au taux d’échec et la fréquence d’essai. Mais c’est du détail….

    @Hawk: Les magasins pourrait mettre en place une borne WiFi en accès avec leur base de données (sans forcément mettre une connexion internet) 🙂

    Personnellement je pense que le scan du code-barre ou de la 1ère de couv’ est suffisant. Après c’est vraiment de la flemme et un faible intérêt pour les livres de parcourir une bibliothèque comme ça.

    Avec une vue générale du rayon on pourrait imaginer de la réalité augmentée qui pourrait rendre un peu plus attrayant les livres peu consultés, permettant d’identifier la classification ou repérer tous les livres d’un auteur.
    Imaginez !! Vous arrivez à la Fnac ou à la BNF, vous entrez le nom de l’auteur sur votre appli et vous placez le tel devant les rayons, grâce à votre position, la boussole et l’accéléromètre (+ quelques repères sur les rayons) l’application vous place des marqueurs.

    Et hop ! On croise avec les données de recherche Google et les préférences d’achat sur Amazon et l’appli vous indique les livres, BD, manga qui pourraient vous plaire….. ÇA c’est la classe pour une bibliothèque 😀


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *