Amis de l’antisurveillance (dont je fais partie!), voici le dernier projet de James Bridle ! Intitulé « Surveillance Spaulder », ce dispositif avertit l’utilisateur de l’omniprésence des caméras de surveillances en donnant une impulsion quand il détecte l’éclairage infrarouge utilisé dans les caméras de vidéosurveillance les plus couramment déployées. Pour la petite histoire, Spaulder ou Spallière en français (cela vient du mot « épaule ») est une pièce d’armure protégeant l’épaule de l’homme d’armes au Moyen Âge et reliant les brassards à la cuirasse. Cette pièce est destinée à protéger le porteur contre les coups inattendus et invisibles venus du haut… Comme les caméras de surveillance ;-) 

La démonstration en vidéo

Le Surveillance Spaulder contient en réalité un détecteur de lumière qui a un filtre infrarouge et qui ne laisse passer que les ondes infrarouges. Quand il reçoit un signal, il envoie une impulsion de courant électrique à travers un genre d’électrode placées sur la peau et qui servent à la stimulation nerveuse électrique.

Evidemment, il s’agit d’un projet qui possède une dimension critique et qui pousse encore un peu la progression de ces sujets sur l’anti-surveillance.

Merci Michel




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *