[J’ai initialement écrit cet article sur le site Owni.fr – Il est rapatrié sur Graphism.fr depuis la fermeture d’Owni.fr]

Bonjour et bon vendredi à toutes et tous !

Ici Geoffrey aux commandes de la soucoupe graphique d’Owni pour un nouveau numéro de « Vendredi c’est Graphism » !. Au programme cette semaine, moustache typographique, de l’art avec Google Documents, des bonnes résolutions mais aussi de la musique dans des puces RFID, de l’alphabet Zombie et de la bande dessinée 🙂 Bon vendredi et bonne lecture :-) !

Allez, on commence notre revue de la semaine avec LE générateur qui a fait pas mal parler de lui sur internet 🙂 Il s’agit de TypoSchnauz, un générateur de moustache typographique ! Et ce, à partir d’une photo, tout simplement ! Le résultat sera donc parfait pour les fans d’accolade, de moustache et de graphisme. On remercie donc Namics son créateur et je vous invite à uploader une photo (ou à vous prendre en photo avec votre webcam) et à placer finement votre petite moustache au bon endroit. Je me suis prêté au jeu, et oui, je sais, on dirait un mafieu mexicain :p

source

Les geeks passionnés d’images s’en sont donnés à coeur joie aussi cette semaine avec la meilleure présentation jamais réalisée sur Google doc par Tu+, Namroc, et Metcalf ! L’idée est très maline et ces trois talentueuses personnes ont ainsi réalisé un mix entre un dessin animé et une présentation de type « PowerPoint ». Je vous laisse regarder, le tout est plutôt bien mis en scène !

source

« This year, I will try not to », ou en français, « Cette année, j’essayerai de ne pas… » est un petit recueil de bonnes résolutions destiné aux graphistes 🙂 En effet, beaucoup de designers graphiques sont séduits par les tendances du design. Elles sont faciles à s’approprier, et encore plus facile à imiter. Le défi consiste donc à innover, tout simplement 🙂 Cet ouvrage a donc pour but d’identifier et de documenter les tendances les plus communes et d’essayer de les éviter 🙂 Un travail intelligent et critique signé Scott Elliott et Christopher Doyle.

Toujours cette semaine, on a pu apprécier  le « c60 Player » signé par l’agence IDEO de Boston. L’équipe a tâché d’ajouter de la « physicalité » à l’expérience de la musique numérique comme on en écoute tous les jours. L’idée est donc simple et l’on peut ainsi écouter de la musique en place des cartes aux allures de cassettes audio, sur lesquelles il y a des puces RFID pour jouer telle ou telle piste. Simple, un peu rétro aussi et… convivial ? 🙂

Allez, on enchaîne toujours cette semaine avec la superbe affiche sous forme d’un abécédaire un peu spécial signé Matthieu Brajot. Cet artiste a ainsi dessiné une affiche spéciale zombies ! Pratique donc pour offrir à son enfant en âge d’apprendre l’alphabet histoire de voir sa réaction. On appréciera au passage le minimalisme de l’affiche, son humour également sans oublier toutes les références absolues à l’univers des zombies ! À réserver aux plus grands fans donc 🙂

source

Je vous parle de temps en temps des aventures de Daito Manabe (ou là!) et de ses expérimentations électronico-corporelles. Daito Manabe réalise des systèmes interactifs avec des capteurs myoélectriques et il a ainsi fait évolué un de ses projets de telle sorte qu’il puisse utiliser sa peau comme une batterie. C’est une « simple expérimentation » mais il nous montre ainsi certaines possibilités que la peau peut avoir lorsqu’on parle d’interface et d’interaction :

source

Et pour finir notre revue de la semaine en beauté, je vous propose un WTF très d’actualité, il s’agit de l’affaire Wikileaks expliquée en bande dessinée ! C’est en anglais mais ça se lit plutôt simplement et on appréciera notamment le look de nos chers gouvernants mondiaux.

source

Allez, je vous souhaite un bon week-end, je vais normalement me reposer et partir un peu en vacances, je vous donne donc peut-être rendez-vous la semaine prochaine pour de nouvelles aventures graphiques, visuelles et imaginatives ! Restez connectés et n’oubliez pas « vos bonnes résolutions de graphistes » ;-)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *