Hello !

Je viens de terminer la lecture d’un billet de Anuhi Lou qui s’avère parler de signalétique, de création et de… signalétique créative :

Les arts martiaux ont des Kyus et les Dans, et autre codification qui permettent de situer, au moins sur un plan technique, la maîtrise de son art. Les adversaires en présence peuvent dialoguer librement, improviser en toute conscience avec le même niveau de compréhension.
Il existe également des Dans au jeu de go. Deux joueurs de niveaux très différents peuvent jouer ensemble avec un système d’handicap : Une dimension pédagogique constante salutaire pour la progression de tous.
Qu’en est-il des ressources créatives ? Il y a bien les références, les réalisations qui démontrent par l’exemple l’expertise et le savoir faire. Malgré tout, aujourd’hui le domaine de la communication et des technologies se ramifie et de nombreux métiers se spécialisent à outrance. (Il y a de l’espoir, je n’ai encore jamais rencontré d’ergonome spécialiste en bouton carré uniquement situé en open-window !)

1. Pour quels bénéfices ?

Je propose un modèle de signalétique créative pour plusieurs bénéfices :

Pour les ressources créatives elles-mêmes

  • s’évaluer objectivement et constater les possibles progressions de son expertise
  • identifier des expertises complémentaires à la sienne pour faire des synergies
  • évaluer les bénéfices des chaque projet, chaque mission dans son parcours
  • évaluer les bénéfices d’une formation technique complémentaire
  • clarifier auprès des annonceurs et des agences ses points forts

Pour les clients finaux spécifiquement

  • éduquer et sensibiliser les clients et rationaliser la perception des ressources créatives
  • rationaliser la formulation de sa stratégie de communication
  • identifier rapidement la ressource créative nécessaire
  • faire un pont au dessus l’abîme d’incompréhension mutuel entre le «business» et la «création»

Nouveauxusages_nouveauxcitoyens024

Nouveauxusages_nouveauxcitoyens025

Je vous invite d’ailleurs à lire l’article en entier, il est très complet et donne de bonnes pistes sur la réflexion à approfondir par vous-même 🙂

> C’est par ici !




2 commentaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *