Bon début de semaine à toutes et tous 🙂

Je vous parlais récemment d’iTunes et de son logo provoquant de nombreuses réactions. Aujourd’hui, Scott Jensen a proposé une maquette de sa vision d’iTunes 10, si Apple passait (encore) plus de temps à s’occuper de l’interface et de la simplicité de ce logiciel de vente de musique. Personnellement je n’utilise pas iTunes si ce n’est pour faire des sauvegardes de mon téléphone, j’ai mes petites habitudes oldschool (Spotify, Winamp, etc.). Néanmoins, la proposition visuelle de cette version d’iTunes semble plus lisible, plus claire plus simple et avec des modules (ventes, playlist, etc.) mieux intégrés.

(taille réelle)

Je reste cependant très très septique quant aux changements qui ont fait passer les boutons « fermer, agrandir, rétrécir » (rouge jaune vert, qui étaient à l’origine alignés horizontalement en haut à droite) à ces boutons en haut à gauche et alignés verticalement ! J’espère qu’il y a eu une réflexion sur l’ergonomie mais ça me semble un énorme changement pour l’utilisateur.

Vous qui utilisez peut-être iTunes, vous me direz ce que vous en avez pensé 🙂




11 commentaires

  1. Je ne comprends pas non plus ce changement de places des boutons de fermetures. 100% des applications MacOs ont la même interface depuis la toute première version d’Os X !

    Cela va à l’encontre de toutes leurs guidelines, si un développeur tierce aurait tenté la même chose, il se serait sûrement fait taper les doigts !

    La solution solution que vois : c’est un test grandeur nature avant de tout changer dans Mac Os X.7…

  2. Je n’avais même pas remarquer, n’utilisant que les raccourcis clavier quand je l’utilise…

    Parfaitement d’accord avec Ederntal, cela va à l’encontre de toute la logique de ce boutons sous OS X.

    Juste pas une bonne idée.

  3. Moi j’adore. Les boutons me semblent très justifiés, ça se rapproche de l’interface « Ruban » de Microsoft. Comme elle prend de la place en hauteur, il est intéressant d’en regagner, par exemple en suppriment la barre de titre assez peu utile dans Itunes.

    @ederntal : je crois aussi que c’est un test. L’ergonomie d’OSX n’a pas beaucoup évolué et souffre d’incohérences ergonomiques, on peut donc espérer que Apple innove sur ce point pour la prochaine version 😛

  4. Apple qui passe 6 mois à élaborer une nouvelle interface : 0
    Petit graphiste lambda qui passe 3 jours à corriger les erreurs : 1

    Personnellement, depuis cette mise à jour, j’ai été faire un tour du côté de foobar 2000.

  5. Je ne trouve pas la proposition plus lisible, du tout.

    Je ne comprends pas le tollé sur le placement des icônes. Je suis surpris d’en voir beaucoup changer leur icone, éditer des scripts pour remettre telle ou telle option.

    Les mac users se targuent d’être une population sensible au design, au top du top, etc… mais sont incapables de changer : ils n’aiment jamais aucun changement. Comportement réactionnaire, finalement pas surprenant.

    Et parfois, on comprend à l’usage. Alors on utilise, et peut être on comprends. Et on en parle. Là, le grand délire du Photoshoppage a commencé dans l’heure qui a suivi la conférence, comme d’habitude.

    Je suis sur Mac, et je développe des logiciel. Rien de plus facile que de pondre un bitmap pour représenter ce « qu’aurait pu être » quelque chose. Pas d’intéraction, pas de concept à prouver, pas de focus group, pas de group testing, rien. Et tous les petits pousseurs de pixels se croient vraiment meilleurs que les designers chez Apple. C’est étonnant.

  6. @vincent bé:

    Évidemment que c’est ultra simple de pondre un bitmap sans trop se soucier des contraintes techniques inhérentes au logiciel mais je trouve cette démarche malgré tout intéressante.
    ITunes est quand même très orienté Eye-Candy avec le coverflow qui n’est pas vraiment ergonomique alors on ne peut pas trop reprocher aux photoshopeurs de proposer des alternatives.

  7. Moi ce qui m’a le plus surpris ce sont les nouvelles couleurs, avant iTunes avait un graphisme neutre mais cohérent et épuré.

    la multiplication des gris, des bleus, des lignes de séparations. l’augmentation disgracieuse du bouton de volume, des polices et des caractères en gras.
    Tous cela fait à mon goût l’interface la plus laide qu’iTunes n’ai jamais eu.

  8. Il serait intéressant de le voir à l’oeuvre sur différentes utilisations.

    Je ne m’empêche de remarquer que l’on ait sur une interface proche de spotify. Seul l’emplacement du lecteur sera différent.

    Je pense que cette interface sera encore susceptible de changer de manière conséquente face aux fonctionnalités qui ce multiplient chez la pomme.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *