Ce midi on va faire un petit tour dans les airs avec Swinglet CAM, un drône personnel. Avec une pile rechargeable, une carte sim, un chargeur et un modem radio, vous pouvez piloter votre drône depuis un logiciel de planification de vol et de surveillance.

Le concept est assez inquiétant car la surveillance aérienne est donc à la portée de chacun. Voici quelques photos et une vidéo :

L’objet est commercialisé mais je pense qu’il est possible de le réaliser soi-même (Do It Yourself inside). À vos crayons, votre balsa, votre carte sim et votre appareil photo miniature, c’est parti !

source




8 commentaires

  1. Magnifique! simple sexy et efficace! Manquerait plus qu’ils arrivent à le faire se recharger tout seul, voir même acquérir une autonomie avec cellules photovoltaïques et on aurait de nouveaux oiseaux dans le ciel!!!
    Bientôt on aura même un Google map live! 🙂
    brrr… ca file des frissons!

  2. Le concept est assez inquiétant car la surveillance aérienne est donc à la portée de chacun.

    Moi, ça ne me rassurait pas qu’elle soit à la portée d’un petit nombre de personnes…

  3. Tu prend le même concept. Tu prend juste un drone un peu plus grand, qui puisse supporter un Reflex par exemple ou un APN qui ait une bonne résolution, et hop.

    Tu fait du gigapixel vu du ciel.

    J’vais en toucher deux mots à kolor 😉

  4. Flippant et super intéressant à la fois!
    Je pense qu’un jour où l’autre j’aurais besoin de ça pour mon boulot. On est de plus en plus amené à reconstituer des quartiers entiers en 3d…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *