Les règles typographiques, j’en suis passionné depuis mes études. Au tout départ, mon livre de chevet était les règles typographiques en usage à l’Imprimerie Nationale puis j’ai découvert bien d’autres livres, des ouvrages très spécifiques aussi comme par exemple ces recommandations graphiques et typographiques de la NASA. Ce qui est justement bien avec les règles typographiques, c’est d’une part qu’elles varient d’un ouvrage à un autre, d’une culture à une autre et qu’une fois intégrées, il est tout de suite plus facile de jouer avec.

lino2J’en profite donc pour vous partager un outil en ligne vraiment intéressant puisqu’il s’agit du code typographique et des « règles » suivies au Monde diplomatique. On y retrouve tout, l’italique, le romain, les majuscules et les minuscules, les nombres, la ponctuation, les exceptions, etc. Une base très solide sur laquelle on peut aisément compter.

Les règles typographiques du Monde diplomatique

di1xl

Chose passionnante également, en plus des règles classiques de la typographie, ce sont plus de deux cents fiches portant sur l’ensemble des pays du monde que l’on retrouve. Elles sont toutes structurées de la même façon mais sont plus ou moins élaborées selon l’importance de l’État concerné. Evidemment, on ne cherche pas ici l’exhaustivité mais la pertinence. Partis, orientation politique, temps forts de l’histoire de la nation, orthographe des noms propres (notamment ceux transcrits d’autres alphabets que le nôtre), ou encore la façon dont on peut transcrire les mots venus d’ailleurs qui connaissent une nouvelle vie en français ?

Autant de sujets à découvrir sur ce code typographique du Monde diplomatique !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *