Je vous en parlais dans un précédent article, j’ai pour projet d’apprendre une multitude de nouvelles compétences à commencer par le travail du bois. Pour cela, le lieu était tout trouvé : l’Établisienne à Paris. Cet espace créé par Laurence Sourisseau regroupe savoir-faire, outils et inspiration et permet aux professionnels comme aux amateurs de venir s’exercer, apprendre, et créer autour du bois.

Ce lieu vous plonge en quelques secondes dans un autre monde, un monde calme, où le temps semble plus long, ou chaque objet semble être là depuis des dizaines d’années (c’est sûrement dû à la sciure qui vole parfois dans l’air ;-)), un monde dans lequel l’artisanat et le travail de la main cohabitent avec les machines outils électriques et numériques… Un monde qui me plait énormément.

L’Établisienne propose énormément de chose comme louer un établi, louer un espace de coworking, fabriquer des objets précis, suivre des cours d’assemblage, de découpe du bois, de tissage, de restauration, de tapisserie, de marqueterie, d’utilisation de machines comme la scie circulaire, la défonceuse, la découpeuse laser, la sérigraphie…

Pour ma part, mon premier atelier était sur le bois et la découverte des essentiels :

  • les théories sur le bois (massif, dérivé, le désecorçage, le corroyage, etc.)
  • les problématiques liées au bois (l’hygrométrie, etc.)
  • le bois abouté, non abouté, la coupe sur dosse ou sur quartier, etc.
  • les reprises de charge, la durabilité du bois et les classes
  • les outils (fraise, scie circulaire sur table, scie sauteuse, scie japonaise dozuki, kataba et ryoba, ciseau, défonceuse, bédane, etc.)
  • les systèmes d’assemblage (tenon mortaise, queue d’aronde, rainures, tourillons, chevilles, etc.)
  • les systèmes de traçage (trusquin, fausse équerre, etc.)

Quelques photos de la journée

Bref, une journée enrichissante et qui m’a donné beaucoup d’idées de projets et de matériaux et d’outils à récupérer, à me procurer (ou à me faire offrir ;-)). C’est aussi pour moi une autre façon d’aborder le design et l’indépendance par l’apprentissage de savoirs-faire nouveaux. Tout ça pour penser à ma façon de vivre, d’agir au quotidien et pour plus tard.

Je ne peux que vous recommander d’aller jeter un œil sur letablisienne.com

(Et merci à notre formatrice Marie qui a su répondre à toutes mes questions pendant la formation !)




2 commentaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.