Haaa, le futurisme ! Vous le savez, j’aime énormément cette liberté graphique, typographique et esthétique que proposait le mouvement futuriste, notamment italien. Il y a quelques temps je vous partageais une série d’affiches magnifiques du futurisme russe, cette fois-ci, c’est un livre de 1927 monographies toutes plus belles les unes que les autres. Réalisé par le peintre italien Fortunato Depero., ce livre est notamment célèbre puisqu’il est relié par deux boulons en aluminium comme ceux que l’on utilise dans l’industrie.

cover-lateral-970x715 7-27-16_9513-970x728

Rempli d’expérimentations typographiques, cet ouvrage aura servi de vitrine pour l’art de Depero et il est aujourd’hui universellement reconnu comme un tour de force d’avant-garde. Le site Designers & Books, en collaboration avec le Center for Italian Art Moderne de New York, et le Mart, le musée d’art moderne et contemporain de Trente et Rovereto, en Italie (qui abrite les archives de Depero) vont ainsi lancer un Kickstarter le 18 octobre prochain pour publier une nouvelle édition de ce livre rare et révolutionnaire. En attendant, le livre est disponible dans sa quasi intégralité, je vous en partager quelques magnifiques extraits.

Quelques extraits du livre de Fortunato Depero

depero-bolted-book-12 depero-bolted-book-06
depero-bolted-book-60 depero-bolted-book-66 depero-bolted-book-77 depero-bolted-book-82 depero-bolted-book-86 depero-bolted-book-106 depero-bolted-book-122 depero-bolted-book-123 depero-bolted-book-13 depero-bolted-book-04 depero-bolted-book-59 depero-bolted-book-63 depero-bolted-book-32 depero-bolted-book-49 depero-bolted-book-58 depero-bolted-book-88 depero-bolted-book-78 depero-bolted-book-124

source & source




4 commentaires

  1. Il fallait pas se sentir obliger de supprimer le commentaire qui disait que ce livre, comme son auteur, sont fascistes. La qualité de la mise en page n’enlève en rien les horreurs qu’il y a dedans. Alors appeler à sa réédition youkaïdi youkaïda sans préciser les accointances futuristes avec l’organisation de mussolini c’est étonnant (d’autant plus qu’elles sont flagrantes dans les images sélectionnées).
    Un livre ce n’est PAS juste un objet graphique…

    1. Hello 🙂

      Je n’ai pas supprimé le commentaire, je n’ai pas vu autre chose qu’un commentaire vide. L’auteur l’a peut-être changé ? Et oui, on ne dissocie pas un livre de son auteur et de son contenu. J’espère cependant que vous ne pensez pas à censurer la publication de cet ouvrage ?

  2. Curieux…
    Je n’appelle effectivement pas à sa censure mais je n’en ferai assurément pas non plus la publicité. À tout le moins il me semble crucial de préciser le caractère détestable de son contenu.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *