Quelle drôle d’idée qu’a le MIT de toujours créer des projets assez inimaginables comme leur logo, ce dispositif pour smartphone, cette interface tangible virtuelle ou encore ce drôle de serpent mécanique… Bref, aujourd’hui, c’est avec curiosité que je découvre qu’un de leurs derniers projets est ce robot capable d’imprimer un dôme habitable ! 

La construction est un domaine qui semble connaître du changement avec les développement des technologies d’impression 3D, mais qui repose encore aujourd’hui sur des métiers parfois dangereux et consommateurs d’énergie. Le MIT a donc imaginé une sorte d’immense bras articulé capable de fabriquer sur place des structures à l’échelle d’une habitation.

Utilisant les techniques de construction additive pour réaliser cette structure, ce robot est autonome, alimenté par quelques panneaux solaires et se retrouve capable de produire un volume maximum de 2 786 mètres cubes pour la modique somme de 244 500 $US, ce qui, selon les chercheurs du MIT, n’est pas si élevé pour réaliser un grand nombre d’habitations.

Un dôme géant construit par un robot du MIT

Vous l’aurez compris en voyant la vidéo, le pulvérisateur au bout du petit bras associe deux produits chimiques pour créer une mousse de polyuréthane liquide qui se dilate et durcit rapidement. On peut donc créer un dôme ouvert hémisphérique de 3,6 mètres de diamètre.

Je suis encore conscient qu’il s’agit là d’un prototype, que ça ne fonctionne pas forcément pour les plus grands formats, que ça ne créé pas les pièces à l’intérieur de ce dôme, mais voilà, je me dis que pour des abris d’urgence, des abris low-tech, des abris sur des terrains difficiles (ou d’autres planètes, qui sait ?), cela semble plutôt prometteur.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *